Affaire des 94 milliards: la plainte de Sonko rejetée

Le leader de PASTEF a vu son recours, concernant l'affaire dite des 94 milliards, rejeté au motif qu'il n'a pas subi de préjudice direct.

OUSMANE SONKO DECLARATION

La chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar a confirmé l’ordonnance du Doyen des juges qui avait estimé qu’il ne pouvait pas instruire la plainte du leader de Pastef parce qu’il n’avait pas subi un préjudice direct. La Cour a ainsi confirmé l'ordonnance de refus d'informer du Doyen des juges dans l'affaire dite des 94 milliards de Fcfa.

Ousmane Sonko avait déposé une plainte, pour détournement de deniers publics, avec constitution de partie civile auprès du Doyen des juges. Conformément aux dispositions du Code de procédure pénale, le dossier avait été envoyé au procureur de la République pour ses réquisitions. Le parquet s’était opposé à ce que la plainte soit instruite.

Quelques jours plus tard, le défunt Doyen des juges, Samba Sall, avait sorti une ordonnance pour suivre la volonté du parquet. Comme argument, il avait estimé que le leader de Pastef n'avait pas qualité à agir dans cette affaire puisqu’il n’avait pas subi un préjudice direct.

Ousmane Sonko, qui, via ses avocats, avait interjeté appel, revient ainsi à la case départ.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn