Brutalité lors des manifestations : une plainte collective contre l’Etat en gestation

Durant les manifestations, quand des cas de décès sont notés, les enquêtes n’aboutissent généralement pas. Les auteurs des homicides ne sont, pour la plupart, pas inquiétés. C’est le constat amer de Seydi Gassama, responsable d’Amnesty Sénégal qui annonce qu'une plainte collective contre l’Etat est en gestation.

Police Sénégal (Illustration)

Une plainte collective contre l’Etat du Sénégal. C’est ce que préparent les familles des personnes décédées durant les manifestations. L’annonce a été faite par Seydi Gassama. «Nous avons constitué un pool d’avocats qui travaille avec les familles pour porter l’affaire devant la Cour de Justice de la Cedeao. Il ne s’agira pas de plainte contre X, il s’agira d’une plainte collective contre l’Etat du Sénégal et nous n’excluons pas de saisir les instances onusiennes», a déclaré, au micro de la Tfm, le responsable d’Amnesty Sénégal.

Seydi Gassama déclare que l’Etat a toujours «cherché à blanchir la police et la gendarmerie pour des actes de violence contre les manifestant ou les actes de décès». Il déplore aussi les communiqués du ministre de l’intérieur qui, chaque fois qu’un évènement malheureux se produit lors d’une manifestation, «s’empresse de faire un communiqué pour blanchir les membres des forces de défense et sécurité.»

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

ADVERTISEMENT