L'exil de Téliko : Tambacounda [Opinion]

Je comprends l’émission qui entoure les nominations aux postes de doyen des juges de procureur de la république mais « l’exil » de M. Souleymane TELIKO me parait avoir plus de matière à analyser.

Souleymane Teliko

...

J’emprunte les mots de SEYDI GASSAMA pour qui « Le juge Souleymane Téliko a porté mieux que tous ses prédécesseurs le combat pour une justice indépendante, garante de l'Etat de droit, de la démocratie et des droits humains»

Téliko reste, à l’évidence, un élément perturbateur. Il veut remettre en cause l’ordre établi. Quitte à devenir la cible à abattre. Peu importe s’il faut remonter jusqu’à ses origines guinéennes, comme l’a déjà fait Madiambal Diagne.

Après un interrogatoire par l’Inspection générale des affaires de la justice (Igaj), il est passé à la Commission de discipline.

Entre 2003 et 2004, sa carrière est comme une balle de tennis, d’un point de chute à un autre. À titre illustratif, raconte un juge, Téliko a été affecté, en 2003, à Kolda comme président du tribunal régional. Il n’y est resté que 8 petits mois avant de faire l’objet d’une réaffectation punitive à Dakar comme substitut général. Alors que, d’habitude, ses collègues restent dans ce genre de poste pendant 4 ans au moins. Et ce n’est qu’un début, car le nouveau venu ne séjournera au parquet que pendant 6 lunes.

«La plume est serve et la parole libre», disent les magistrats. Cette maxime, le «rebelle» n’a aucune peine à se l’appliquer. Ainsi, au cours d’une audience, se rappelle un magistrat, il n’a pas hésité à prendre le contrepied de son chef de service. D’après cet interlocuteur, la loi le permet.

Et pourtant, à la suite de ce procès, la sentence n’a pas tardé à tomber. Le «prévenu» indocile écope d’une peine de mutation immédiate à la Cour d’appel de Kaolack, en qualité de conseiller. Une «réclusion» corrective qui n’aura pas les effets escomptés, au vu de ce qu’il est devenu.

Pourquoi la résistance est assimilée à une attitude subversive ?

Si le système judiciaire balbutie encore c’est le les hommes de la dimension de TELIKO son toujours écarté et parfois même diabolisé.

#FreeJustice

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Législatives 2022 : Yewwi s'accroche toujours à sa liste de Dakar

Législatives 2022 : Yewwi s'accroche toujours à sa liste de Dakar

Poop-shaming : Avez-vous honte de faire caca au travail ?

Poop-shaming : Avez-vous honte de faire caca au travail ?

Toute la vérité sur le meurtre de Kiné Gaye !

Toute la vérité sur le meurtre de Kiné Gaye !

Insécurité à Dakar : 463 individus interpellés par la police et la gendarmerie

Insécurité à Dakar : 463 individus interpellés par la police et la gendarmerie

Macky Sall satisfait de la coopération sénégalo-allemande

Macky Sall satisfait de la coopération sénégalo-allemande

Ce que Kylian Mbappé et Florentino Perez se sont dit !

Ce que Kylian Mbappé et Florentino Perez se sont dit !

Série A : l'AC Milan champion d'Italie !

Série A : l'AC Milan champion d'Italie !

'Rejet' des listes YAW et BBY : AAR Sénégal déchire le compromis d'Alioune Tine

'Rejet' des listes YAW et BBY : AAR Sénégal déchire le compromis d'Alioune Tine

Week-end sanglant à Dakar : trois personnes tuées entre vendredi et dimanche

Week-end sanglant à Dakar : trois personnes tuées entre vendredi et dimanche