Mimi, Macky, le mandat [Opinion du Contributeur]

« Le troisième mandat est derrière nous ». Si en 2023, cette phrase qu'aime prononcer Aminata Touré n'est pas anachronique au Sénégal, c'est ce que nous faisons du surplace.

Aminata Touré au siège de l’APR à Dakar, le 31 mai 2022. © Sylvain Cherkaoui / JA

La première ministre de la Justice de la deuxième alternance a fait de cette opposition à la « candidature de trop » son cheval de bataille. Une guerre qui a connu une pause quand elle est revenue aux affaires en novembre 2020 avec une nomination au Conseil économique social et environnemental (Cese). Elle avait alors mis beaucoup d’eau dans son bissap. Directrice de campagne lors des législatives du 31 juillet 2022, elle n’a pas eu ce qu’elle voulait. Elle reprend le maquis et rejoint les pourfendeurs. Si elle a été défenestrée de l’Assemblée nationale de manière si spectaculaire c’est à cause de cette posture.

Mais a-t-on besoin de rappeler que si Macky est élu c’est en partie à cause d'une aversion contre la "candidature de tous les dangers" de Wade. S’il maintient le flou, c'est qu'il ne sait peut-être pas qu'il blesse une démocratie déjà souffrante. Si beaucoup de ses partisans mettent en exergue sa "force", ses "talents" et le poussent à franchir le rubicon, c'est qu'ils ne savent pas relativiser les choses. "Goor gi mo barri dolé", aimaient scander les « frères », « sœurs » et « enfants » de Wade, "le plus diplômé du Caire au Cap". Après sa chute, le vieux ne voulait plus entendre cette chanson.

Ceux qui aiment vraiment Macky Sall, doivent lui dire que son salut et celui du Sénégal résident dans le respect de sa parole donnée, de ses engagements. Ceux qui lui demandent de s'engouffrer dans les méandres du juridisme et de son "élasticité", se soucient peu des sacrifices consentis par tant de Sénégalais pour "alterner l'alternance". La belle expression est du regretté Babacar Touré.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

OM : la punition de Pape Gueye levée

OM : la punition de Pape Gueye levée

Dimanche 25 février : les Sénégalais devait élire leur 5e Président

Dimanche 25 février : les Sénégalais devait élire leur 5e Président

Youssou Ndour dévoile les premières images de son clip en featuring avec Fally Ipupa

Youssou Ndour dévoile les premières images de son clip en featuring avec Fally Ipupa

Le documentaire « Dahomey » de Mati Diop remporte l’Ours d’or

Le documentaire « Dahomey » de Mati Diop remporte l’Ours d’or

Groupe Futurs Medias : la journaliste Binta Diallo démissionne

Groupe Futurs Medias : la journaliste Binta Diallo démissionne

Paris : la visite de Macron au Salon de l'agriculture vire au chaos !

Paris : la visite de Macron au Salon de l'agriculture vire au chaos !

Eboulement à Saraya : trois orpailleurs perdent la vie

Eboulement à Saraya : trois orpailleurs perdent la vie

Ndiaganiao : Youssou Faye vole 30 poulets et se retrouve en prison

Ndiaganiao : Youssou Faye vole 30 poulets et se retrouve en prison

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

Pikine : une fabrique artisanale de crème glacée déclenche une vague de maux de ventre

ADVERTISEMENT