Molle réaction contre une ténébreuse affaire [Opinion du Contributeur]

Si le gouvernement du Sénégal a jugé nécessaire de démentir l’information relative à la publication par un réseau de journalistes d’un contrat de fourniture d’armements entre le ministère en charge de l’Environnement et une société dénommée "Lavie Commercial Brokers", c'est qu'il est sans doute conscient de la gravité des choses.

Macky Sall, président de la République du Sénégal et président de l'Union Africaine.

Une attitude normale dans une gestion de crise. La dénégation est ici de mise. Mais le communiqué n'a pas voulu s’épancher sur le statut très peu ordinaire de la société qui a gagné ce marché d’armement. C’est délibéré ! Car, l’enquête et la presse qui l’a reprise ont plutôt insisté sur cette structure en question propriété d’un sulfureux personnage poursuivi ici et recherché là. Donc le problème est plus profond qu’un non respect des procédures de passation de marché.

C’est de notoriété publique que les fournitures, prestation de services et équipements réalisés pour La Défense et la sécurité du Sénégal et classé « Secret Défense » sont incompatibles avec les mesures de publicité exigées par le code des marchés publics. Mais il est très facile de se cacher derrière ces explications simplistes, classiques pour évacuer complètement des accusations aussi graves faites par des professionnels qui ont l’habitude d’enquêter sur des scandales analogues.

Un scénario qui rappelle celui des investigations de la Bbc sur les ressources naturelles du Sénégal notamment le rôle d’Aliou Sall frère du président de la République dans ce dossier. Il faut plus qu’un simple communiqué pour éclairer la lanterne des Sénégalais qui s’habituent de plus en plus aux blessures violentes de la « gouvernance sobre et vertueuse ». Cette expression n’est plus à la mode. C’est presque logique.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

ADVERTISEMENT