Parrainages : la DGE répond enfin à Ousmane Sonko !

La Direction générale des Élections (DGE) conteste ce vendredi les allégations de violation de la loi concernant le refus de remettre les fiches de parrainage à Ousmane Sonko.

Ousmane Sonko

Le directeur général des Élections a tenu à éclaircir la situation entourant le refus de remettre les fiches de parrainage à Ousmane Sonko, appelant au calme et à la compréhension de la procédure légale. La DGE est sortie de son silence en répondant aux récentes allégations de violation de la loi.

Dans un communiqué transmis à Pulse, la DGE a expliqué que le ministère de la Justice avait adressé une liste de personnes condamnées à être radiées ou retirées du fichier électoral. Sur la base de cette directive légale, le ministère chargé des élections a procédé au retrait du fichier électoral des personnes concernées, parmi lesquelles figurait monsieur Ousmane Sonko.

L’opposant avait réagi à cette décision en saisissant le tribunal d'instance de Ziguinchor pour contester la procédure. Cependant, il est important de noter que la décision du tribunal n°01 en date du 12 octobre 2023 ne constitue pas une conclusion définitive à cette affaire.

La DGE tient à souligner que l'État du Sénégal a choisi d'exercer les voies de recours disponibles en réponse à cette affaire. Par conséquent, le dossier continue de suivre son cours au sein de l'appareil judiciaire. Le directeur général des Élections a déclaré : « Au terme de ce processus, l'État du Sénégal se conformera à la décision rendue, comme il l'a toujours fait ».

Pour rappel, ce vendredi 20 octobre 2023, le représentant du candidat Ousmane Sonko, accompagné de son huissier, s'est de nouveau présenté à la Direction Générale des Elections. Ils ont été éconduits pour la deuxième fois.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT