Rufisque: qui pour succéder à Daouda Niang en 2022 ? [Contribution]

Qui de Boubacar Albé Ndoye, Ismaïla Madior Fall, Issa Paye, El Hadj Amadou Samba, Amadou Sène Niang, Issa Thioro Guèye, Mame Oumar Mbengue, Mame Gor Diazaka … gagnera les locales de 2022 ?

Locales-2020 Mairie-de-Rufisque

BOUBACAR ALBÉ NDOYE, DE RUFISQUE EST À LA MAIRIE DE LA VILLE ?

Proche de la plèbe, le maire et 1er adjoint du maire de la ville, Boubacar Albé Ndoye a été récemment plébiscité voire désigné par une poignée de dignitaires lébous comme étant quelqu'un qui a le bon profil et fera (it) le job. En effet, il est un concurrent direct du prof Ismaïla M. Fall et ne rate pas une occasion de l'égratigner. Parce que selon lui, ce dernier a toujours cherché une base électorale depuis qu'il a goûté au pouvoir. Pour franchir la ligne rouge, Albé comme l'appellent ses amis, devra composer avec la majorité présidentielle qui le voit déjà d'un mauvais œil chercher querelle avec Madior Fall.

ISMAÎLA MADIOR FALL, L'ÉMÉRITE PROFESSEUR DE DROIT CONCTITUTIONNEL

Ayant quitté le pupitre et les facultés de l'Université Cheikh Anta Diop, l'ancien garde des Sceaux du Sénégal se rêve en maire. L'émérite professeur de droit est en train de remuer ciel et terre pour se faire adouber par le camp présidentiel. Il ne reste que l'onction du chef de l'Etat pour que ce souhait se réalise. Peu connu sur la place publique de Rufisque, l'ancien ministre de la Justice étale sa ferveur, son amour et des élans de générosité envers les compétitions de navétanes mais sera-t-il suivi par ses pairs et membres de l'Apr ? Même s'il est le plus outillé de tous, sur le plan financier et jouissant d'une bonne légitimité à travers le terroir, son image de tailleur de la Constitution lui colle à la peau comme une abeille sur une fleur. Madior pour les intimes aurait du grain à moudre pour se faire élire parce que les dissensions au sein du parti Apr-Rufisque sont énormes. Il est appelé à faire campagne parce que son visage n'est pas familier des rufisquois et pour gagner la ville de Mame Coumba Lamba, il faudra autre chose. Ayant été ministre sous le magistère du président Macky Sall risque de saper son projet de société pour Rufisque mais il a une longueur d'avance sur ses concurrents et même sur ceux de son propre camp.

ISSA PAYE, LE DAUPHIN DE DAOUDA NIANG ?

Au Parti démocratique sénégalais(Pds) local, il se susurre qu'Issa Paye, le monsieur Coopération de la marie de Rufisque, pont des deux rives de la Méditerranée (Rufisque-Nantes) pourrait reprendre le flambeau à la place du maire actuel, Daouda Niang, âgé, fatigué et ne souhaitant plus rempiler. Ayant blanchi sous le harnais et à côté du maire actuel, cet ancien professeur d'histoire-géographie des collèges, natif de Dangou, pourrait être la surprise du chef de la majorité. En effet, des comités de soutien font florès pour mettre le protégé du maire sur la rampe de lancement. Affable, calme tel un sphinx, intéressant et de bonne éducation, Issa comme le nomment ses proches, jouit d'une certaine notoriété au sein de l'équipe municipale et a acquis beaucoup d'expérience à travers fonctions et voyages à l'étranger. Portant un nom qui ne résonne pas dans les oreilles de tous les rufisquois pourrait lui porter préjudice et un coup d'arrêt pour ses ambitions politiques. Mais l'homme de sérail de la municipalité de Rufisque n'a pas encore dit son dernier mot.

EL HADJI AMADOU SAMBA, LE MONSIEUR CDC

Il est le plus jeune des candidats et il possède un pedigree que bon nombre de politiques lui envient. Amadou Samba est un garçon qui voyage beaucoup et porte par devers lui les ambitions du Sénégal par le biais de la Caisse des dépôts et des Consignations(Cdc). Le monsieur Coopération de la Cdc, à l'image de son aîné Issa Paye, cité plus haut, porte Rufisque dans son cœur même si le réveil a été tardif mais longtemps mûri dans les cénacles de ses comités qui essaiment sur le territoire de Rufisque. Ame, comme le surnomment ses amis et affidés, est une sorte de météore et a des idées pêle-mêle la tête et aimerait faire de Rufisque une ville moderne et connectée. Un rêve fou, ce que disent bon nombre de ses contempteurs tandis que d'autres le trouvent en avance sur son temps. Toujours en voyage à l'étranger et très réseauté, El Hadj Amadou Samba ferait des heureux s'il accède à la magistrature municipale même si son mouvement "Andd" n'est nullement encarté en ce moment. S'il gagne le cœur de Dangou, son quartier d'enfance, ela pourrait faire tache d'huile vu son expérience dans les affaires, sa jeunesse passée dans le social et son brillant parcours scolaire. En effet, la tâche semble dantesque parce que son nom n'est pas encore inscrit dans les annales de la vieille ville de Mame Coumba Lamba. Un de ses inconditionnels, à cor et à cri, dit souvent que son candidat pourrait être présidentiable en 2024.Espérons que ce rêve ne soit pas un feu de paille humide.

AMADOU SÈNE NIANG, LE TRÈS POLITIQUE

Fin politique, proche du maire actuel Daouda Niang, poli, le verbe haut, bon rhéteur, expert de la décentralisation et écrivain dans ses heures perdues, Sène Niang, comme l'appellent ses amis d'enfance, rêve d'être maire depuis sa tendre enfance. Biberonné au Parti socialiste(Ps) et par son mentor feu Djibo Leyti Ka, Amadou Sène Niang a été à bonne école. En bon récidiviste de la politique dont il connait les arcanes et les secrets, ledit monsieur a plusieurs flèches dans sa besace. Ce qu'on aime chez Amadou Sène Niang, c'est son côté livresque et une vaste connaissance du monde politique de Ndoumbélane et d'ailleurs. A l'entendre parler, on a des envies d'ailleurs. Un mordu de la politique qu'il est, il jouit d'une aura limitée parce que son parti politique est un peu méconnu des rufisquois. Mais l'animal politique décochera-t-il sa dernière flèche? Mystère.

ISSA THIORO GUÈYE, DE LA RTS À LA MAIRIE DE RUFISQUE ?

Parler de Issa Thioro Guèye, serait-ce un jeu de hasard ? Parce que ce talentueux journaliste ayant débuté par la RtS a déjà déclaré sa flamme aux rufisquois pour le porter à la mairie. En effet, Issa Thioro porte Rufisque dans son cœur et il a toujours rêvé de jouer un rôle ô combien important pour sa ville de naissance. En effet, il est bien suivi et adoubé sur la toile. Belle plume et sarcastique en sus, le monsieur médias n'a pas sa langue dans sa poche. Mais être la tête de gondole de l'information et dans les réseaux sociaux ne veut rien dire même si on jouit d'une certaine notoriété. En tous les cas, Issa Thioro rêve d'un Rufisque prospère et assaini de par ses femmes et de par ses fils qui en avaient fait jadis cette cité tant aimée et vantée dans l'imaginaire des sénégalais. Le Rufisque d'Abdoulaye Sadji, Maurice Guèye et tant d'autres. La question que l'on se pose et que beaucoup se posent, c'est de vouloir savoir qui est derrière ce personnage énigmatique. En effet, le flegmatique élève du Cem Momar Sène Wally peut rêver et il a une carte à jouer dans ce scrutin. Aller seul ou faire élire un candidat de son choix en faisant coalition.

MAME OUMAR MBENGUE, UN INGÉNIEUR À LA TÊTE DE LA MAIRIE ?

Calme, poli, timide et ingénieur, Mame Oumar Mbengue, natif du populeux quartier de Dangou Nord, rêve de devenir le premier magistrat de la ville. En effet, l'on ne sait pas encore s'il sera candidat parce que ce dernier est très occupé. Son travail laisse peu de place à la politique même s'il est dans le social. L'homme, brillant de par son parcours universitaire et ayant fait les bancs d'une bonne université sur les bords du Nil n'a pas caché ses ambitions. Et il répète à l'envi que l'espoir fait vivre. Affilié au parti présidentiel secoué par des remous internes, Ome, comme l'appellent ses amis et affidés, a du mal à faire entendre sa voix discordante dans son propre parti. Fera-t-il le choix de suivre son aîné Ismaïla Madior Fall ou de faire cavalier seul suite aux futurs mots d'ordre du président de la République? Décision à prendre et avec des pincettes dans un climat de terreur à l'orée des locales.

MAME GOR DIAZAKA, DE LA MUSIQUE À LA POLITIQUE

Très présent dans les réseaux sociaux, très réseauté, ami du couple présidentiel, polémiste et croquant la vie à belles dents, Mame Gor Diazaka a annoncé sa candidature à la mairie de Rufisque depuis belle lune. D'aucuns disent qu'il est à la chasse sempiternelle du buzz et qu'il ne gagnera même pas une voix dans sa propre maison familiale. D'autres disent qu'il a le droit légitime de se présenter aux locales de 2022. Parce qu'il est un digne fils de Rufisque et œuvre dans le social. Son nom prête à rire et la à confusion. Pour lui et son lumpen, il est un artiste plein de facettes et de talent. Du Diazaka, comme le disent bon nombre d'observateurs du landernau politique de Rufisque, on ne s'en lasserait pas de rire sous cape. Diazaka, comme l'appellent les rufisquois, la ville serait en fête tout le temps. Mais bon, Youssou Ndour, un de ses modèles a été un ministre de la République. Pourquoi pas lui sous les dorures du palais municipal ?

Union de prières pour ces élections qui se profilent à l'horizon 2022 et qu'elles soient source de paix et de stabilité pour ce beau pays mais souhaitons qu'elles se tiennent enfin. Parce que la plupart des maires du Sénégal sont dans une totale illégalité, faute de tenue d'élections à date échue. En tous les cas, de la fumée blanche s'étalant telle une colombe sortira et un fils de Rufisque sortira vainqueur et l'on criera, vae victis !

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Quiz : quelles célébrités se cachent derrière ces photos ?

Quiz : quelles célébrités se cachent derrière ces photos ?

Assomption : pourquoi le lundi 16 août n'est pas un jour férié

Assomption : pourquoi le lundi 16 août n'est pas un jour férié

Hausse des prix: la taxe sur le sucre temporairement suspendue [document]

Hausse des prix: la taxe sur le sucre temporairement suspendue [document]

Voyages et loisirs

Sacré-Cœur : Voici comment le docteur Falla Paye a tué ses enfants

Sacré-Cœur : Voici comment le docteur Falla Paye a tué ses enfants

Bocar Samba Dièye sort vainqueur de son bras de fer contre la CBAO

Bocar Samba Dièye sort vainqueur de son bras de fer contre la CBAO

Keur Mbaye Fall: Un humanitaire français violait des mineurs défavorisés

Keur Mbaye Fall: Un humanitaire français violait des mineurs défavorisés

Magistrature : Un grand chamboulement en vue

Magistrature : Un grand chamboulement en vue

Dérives audiovisuelles : Jamra porte plainte contre Cirque noir

Dérives audiovisuelles : Jamra porte plainte contre "Cirque noir"