Sonko explique pourquoi il ne signera pas la charte de non-violence

Sous le feu des critiques le décrivant comme un homme qui prône la violence, Ousmane Sonko a tenu un point de presse aujourd’hui à son siège pour répondre à ses détracteurs.

OUSMANE SONKO DECLARATION

Sonko a fait une brève historique sur la violence dont son parti est victime. "La violence contre ma personne a débuté depuis ma radiation dans la fonction publique le 29 Août 2016".

Depuis lors, M. Sonko se dit être victime d’une violence perpétrée par le Président Macky Sall contre son parti et ses militants." Le 06 octobre 2018, lors d’un meeting à Keur Massar une de mes militantes a été sauvagement tuée. Jusqu’à ce jour, aucune enquête n’a été diligentée pour arrêter les coupables" déplore t-il.

Selon le leader du Pastef, cette violence, il l’a subie un peu partout lors de ses tournées politiques. " Les nervis payés et logés par Macky Sall se sont attaqués à ma caravane et la justice ne fait rien. Il est le Président le plus violent que le Sénégal ait jamais connu depuis l’indépendance", martèle t-il. Avant d’ajouter que le Président n’a jamais condamné une violence perpétrée contre sa personne.

Quant à la signature de la charte sur la non violence, M. Sonko a encore réitéré son propos. " Je ne signerai jamais cette charte. Les conséquences peuvent se retourner contre ma personne". D’ailleurs il se demande le bien fondé de cette charte.

Le leader du Pastef met toutefois en garde ceux qui veulent le mettre en mal avec les Sénégalais." La stratégie du chaos ne passera pas. La conquête du pouvoir se fait par la voie démocratique. Mais nous n’allons jamais nous rendre à Macky Sall, avec les mains et les pieds liés".

Pour terminer, Ousmane Sonko annonce la parution d’un troisième ouvrage coécrit, sur sa vision de la décentralisation.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Al Khayri: le chanteur Demba Guissé prend une niarel

Al Khayri: le chanteur Demba Guissé prend une niarel

Hors administration publique : plus de 41 heures de travail

Hors administration publique : plus de 41 heures de travail

Adja Thiaré est toujours hospitalisée

Adja Thiaré est toujours hospitalisée

Le Tchad béni, le Mali banni par la communauté internationale

Le Tchad béni, le Mali banni par la communauté internationale

Pourquoi vous ne devez surtout pas laver ces aliments

Pourquoi vous ne devez surtout pas laver ces aliments

Le fils du ministre Mariama Sarr déféré puis libéré

Le fils du ministre Mariama Sarr déféré puis libéré

Amnistie : Karim Wade menace de démissionner du PDS

Amnistie : Karim Wade menace de démissionner du PDS

Liberté provisoire: Sitor Ndour attend la décision de la chambre d'accusation

Liberté provisoire: Sitor Ndour attend la décision de la chambre d'accusation

Infections urinaires : l'astuce contre les douleurs

Infections urinaires : l'astuce contre les douleurs