À Missirah, les populations traquent des trafiquants de bois !

Les trafiquants de bois ont élu leurs quartiers à Missirah (dans la région de Tambacounda), qui est en train de perdre plusieurs hectares de forêts, renseigne « Le Quotidien ».

Trafic de bois Missirah

Face à ce pillage organisé, les populations ont décidé elles-mêmes de protéger leur environnement en traquant les pilleurs. Devenue la cible de trafiquants, pas plus tard que vendredi dernier, les populations ont constaté une attaque de la forêt. « Plusieurs dizaines d’arbres ont été recensés fraîchement abattus dans la forêt », a dénoncé Koliké Tandian de l’association "Bassobé niohon déma".

Pire encore, un camion lourdement chargé de troncs a été appréhendé par les populations à l’entrée de la ville, ce mercredi. « Ce sont des centaines de troncs qui ont constitué sa cargaison. Le camion s’est embourbé dans les eaux d’un tuyau de robinet qui a pété. Sinon, nous ne l’aurions pas vu. Nous sommes sidérés et très inquiets quant à l’avenir de la forêt », a déploré le président de l’association.

Les habitants prennent les choses en main

Trois sites ont été recensés, complètement pillés par les délinquants forestiers. Plusieurs dizaines d’espèces d’arbres y ont été coupées. Avec parfois, certains arbres dont le diamètre du tronc dépasse les 90 centimètres, voire 1 mètre, et beaucoup d’arbres abattus, seraient des espèces protégées.

Les villageois ont décidé de prendre les choses en main pour préserver leur environnement. « Désormais, ce sont nous-mêmes qui veillons sur l’exploitation des ressources de la forêt. Si le pillage continue, il n’y aura plus de forêt à Missirah. Nos deux associations, Bénafa et Bassobé Niohon Déma, ont mutualisé leurs efforts pour protéger la forêt », a affirmé M. Tandian. Poursuivant, il a expliqué des patrouilles régulières ont été mises en place pour veiller sur la protection de la forêt de Missirah.

Par ailleurs, les populations demandent une meilleure implication des autorités et qu’il y soit affecté un nombre suffisant d’éléments des Eaux et forêts.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Carnet rose: L'actrice Katy Chimère Diaw est devenue maman

Carnet rose: L'actrice Katy Chimère Diaw est devenue maman

Conseil de discipline:Me Abdy Nar Ndiaye dément toute convocation

Conseil de discipline:Me Abdy Nar Ndiaye dément toute convocation

Vaste arnaque à Free : des millions volés, le faux directeur arrêté

Vaste arnaque à Free : des millions volés, le faux directeur arrêté

Prix Nobel de médecine: le Suédois Svante Pääbo primé

Prix Nobel de médecine: le Suédois Svante Pääbo primé

Le séjour carcéral de Kalifone prolongé

Le séjour carcéral de Kalifone prolongé

Passeports diplomatiques : l'ex-dircab de Macky Sall à la barre

Passeports diplomatiques : l'ex-dircab de Macky Sall à la barre

Pleurs et peur au Faso [Opinion du Contributeur]

Pleurs et peur au Faso [Opinion du Contributeur]

Thiès : les journalistes formés sur les règles du Handball

Thiès : les journalistes formés sur les règles du Handball

Derby de Manchester :Ronaldo est resté sur le banc « par respect », selon son entraineur

Derby de Manchester :Ronaldo est resté sur le banc « par respect », selon son entraineur