Adji Sarr à Médina Baye : Ce qu'il faut retenir de cette rencontre avec le khalife

La visite d'Adji Sarr à Médina Baye continue d'alimenter les débats. Depuis que cette information a été dévoilée sur la toile, les sénégalais se posent beaucoup de questions sur les raisons de cette audience faite dans la plus grande discrétion.

Adji masseuse

L'accusatrice d'Ousmane Sonko était dans la ville religieuse de Médina Baye. Elle a été reçue en début de semaine, par le khalife général Cheikh Mahi Niass en toute discrétion. Depuis hier (Mercredi), la toile s'enflamme et les internautes s'interrogent sur les raisons du passage d'Adji Sarr dans la cité religieuse.

Dans son édition du jeudi, le journal Bés Bi donne des détails de cette "visite d'une disciple de Baye Niass à son khalife". Apparemment, le déplacement de l'ex masseuse a été minutieusement verrouillé. Car d'après la source du journal, "même certains des plus proches du khalife ont été zappés pour garder la discrétion".

Mais rassurez-vous! Cette visite n'a rien de particulier. "Adji Sarr était venue, accompagnée de son père et de ses sœurs qui sont proches d’un petit frère de Cheikh Mahi Niass. Elle a renouvelé son allégeance à la famille de Baye Niass et sollicité des prières. Ce que le khalife a accepté", nous précise la source.

ADVERTISEMENT

Cependant, la question de l'affaire de Sweet Beauty qui tient en haleine les sénégalais depuis trois (3) ans, n'a pas été évoqué durant cette audience. Le khalife général de Médina Baye a prié pour Adji Sarr et sa famille avant de lui donner des conseils.

Alors ceux qui pensaient à un éventuel retrait de la plainte d'Adji Sarr contre Ousmane Sonko après son passage chez le khalife peuvent déchanter. Cheikh Mahi Niass s'est uniquement limité à prodiguer des conseils à son disciple.

Reste à savoir si le passage d'Adji Sarr à la cité religieuse lui fera changer d'avis.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

ADVERTISEMENT