Audition : Dr Niang manque d'arguments devant les enquêteurs

Le médecin-chef de Suma Assistance s’est finalement rendu à la Brigade de Recherches où il a été cuisiné pendant 8 tours d'horloges.

Dr-Babacar-Niang

Convoqué à la Brigade de recherches hier mercredi, le patron de Suma Assistance déclarait qu’il ne répondrait pas aux enquêteurs au motif qu'il sort d'une maladie et attend un deuxième contrôle. Dr Babacar Niang a finalement déféré à sa convocation, mais, selon le journal L'Observateur il n'a apporté aucune preuve de ses accusations.

La blouse blanche qui avait brandi un certificat médical précisait avoir demandé à ses avocats de s’y rendre à la place. Mais le médecin-chef de Suma s’est finalement rendu à la BR où il a été cuisiné durant 8 tour d’horloge. D’après les confidences de L’Observateur, le toubib n’a apporté aucune preuve de ses accusations. Il aurait confié aux enquêteurs qu’il a entendu Madiambal Diagne en parler et aussi que ces objets se vendaient à Keur Serigne Bi.

Comme il dit qu’il en avait acheté, les pandores ont convoqué son vendeur. Ce dernier a confié aux enquêteurs qu’il a acquis le matériel médical en Chine. Le patron de Suma Assistance a été libéré au terme de son audition.

A signaler que le ministère de la Santé a saisi le procureur d’une plainte pour "propos diffamatoires de nature à porter le discrédit sur les efforts déployés dans la lutte contre le Covid". Docteur Niang avait déclaré, pendant une émission radio, que du matériel du public est vendu aux structures sanitaires du privé.

Avant lui, c'est le journaliste Madiambal Diagne qui avait levé le lièvre, dans une de ses chroniques hebdomadaires. "Les Centres de traitement des épidémies (CTE) avaient été démontés alors que la pandémie n'était pas encore vaincue. Où sont passés les matériels démontés ? (…) Et on découvre, comme par enchantement, que toutes les cliniques médicales privées de Dakar qui ne disposaient pas de matériels et autres appareils respiratoires ont pu s'en doter après le démantèlement des CTE", s'interrogeait l'administrateur du Groupe Avenir Communication et du Journal Le Quotidien.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Qualif' en 8e : le Sénégal empoche plus de 8 milliards FCFA

Qualif' en 8e : le Sénégal empoche plus de 8 milliards FCFA

Koulibaly et Gana en guerre contre l'Angleterre

Koulibaly et Gana en guerre contre l'Angleterre

Mairie de Dakar : Wardini au cœur d'une nébuleuse de plus de deux milliards FCFA

Mairie de Dakar : Wardini au cœur d'une nébuleuse de plus de deux milliards FCFA

Des histoires de fake…

Des histoires de fake…

Zator Mbaye gruge une dame de 40 millions FCFA

Zator Mbaye gruge une dame de 40 millions FCFA

La carte nationale de presse désormais exigée à partir de ce 1er décembre 2022

La carte nationale de presse désormais exigée à partir de ce 1er décembre 2022

Confrontation Adji Sarr-Ousmane Sonko le 6 décembre

Confrontation Adji Sarr-Ousmane Sonko le 6 décembre

Mort de Fulbert Sambou : ce que révèle le certificat de genre de mort

Mort de Fulbert Sambou : ce que révèle le certificat de genre de mort

La tiktokeuse Faynara nominée à la Nuit des Stars Awards

La tiktokeuse Faynara nominée à la Nuit des Stars Awards