Casamance: des braqueurs armés sévissent encore sur la RN4

Alors que les bases rebelles sont bombardées par l’armée sénégalaise, les braquages sur la route nationale (RN4) se poursuivent.

Des militaires sénégalais patrouillent dans la forêt de Blaze, en Casamance, le 9 février 2021.

.

Des hommes lourdement armés, supposés appartenir au MFDC, ont encore fait irruption sur la Rn4, vers Badiouré -non loin du lieu du dernier braquage-, pour attaquer des véhicules. Les faits ont eu lieu, ce matin, vers 7 heures et un véhicule de marque Toyota a même subi des tirs mais le conducteur n’est pas blessé. L'armée s'est immédiatement déployée sur les lieux.

Contraint à l'arrêt, un chauffeur témoigne : "je suis venu jusque après Badiouré et j’ai vu des individus sortir dans le buisson. Immédiatement je me suis arrêté en faisant une marche arrière. Ceux qui étaient devant ont essayé de tirer sur moi et ceux qui étaient derrière ont tiré sur les pneus. J’ai essayé de maîtriser le volant."

La victime de poursuivre : "je suis sorti du véhicule en levant mes mains en l'air. Ils m’ont demandé pourquoi je fuis. J'ai répondu parce que j’ai peur. Ils étaient plus d'une vingtaine d’individus armés avec des lance-roquettes et autres. Ils m'ont encerclé avant d’immobiliser ma voiture et de me dépouiller de tous mes biens", déplore la victime sur les ondes de la RFM, une radio locale.

À rappeler qu’un braquage s’est produit le 18 mars dernier sur la RN4 à hauteur de Koulaye, dans la commune de Tenghory, département de Bignona. Les passagers d’un minibus ont été tous dépouillés de leurs biens. Le véhicule transportait des commerçants à destination de Touba Mouride dans la commune de Bounkiling pour le marché hebdomadaire.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

ADVERTISEMENT