De la tragédie à la comédie

Des Sénégalais prêts à répondre à l'appel de l’Ukraine envahie par la Russie ? Il ne faut pas y voir un manque de sérieux.

Un véhicule blindé de transport de troupes russe brûle au milieu de véhicules utilitaires légers endommagés et abandonnés après des combats à Kharkiv, en Ukraine, le dimanche 27 février 2022.

.

L’information est officielle. L’ambassadeur d’Ukraine au Sénégal confirme et donne un chiffre. Ils sont au nombre de 36, précise Yurii Pyvovarov dans un entretien convoqué par le ministère sénégalais des Affaires étrangères qui proteste contre l'acte.

« Si vous avez une expérience de combat et que vous ne voulez pas regarder l’indécision de vos responsables politiques, vous pouvez venir dans notre pays pour défendre l’Europe ». Le président ukrainien Volodymyr Zelensky n’espérait certainement pas de voir cet enthousiasme venu de l’autre bout du monde. Ses mises en scène spectaculaires commencent ainsi à faire leurs effets lui le comédien de profession devenu président de la République d’un pays de plus de 44 millions d’habitants.

Des Africains qui quittent leurs pays respectifs pour aller défendre un pays qui veut devenir européen. Si l’histoire se répète, ça risque d’être sous forme de comédie après la tragédie des deux guerres mondiales. C’est d’autant plus désopilant que les volontaires ne se prennent pas trop au sérieux et se présentent comme étant de vrais « Tirailleurs sénégalais » qui comptent s’engager dans une guerre qu’ils ne maîtrisent pas.

Pire, leur pays a décidé d’observer une prudente neutralité pour ne pas froisser la Russie qui a envahi l’Ukraine tout en gardant de bonnes relations avec les puissances occidentales qui vouent aux gémonies Vladimir Poutine et ses folies guerrières conséquences de beaucoup de morts.

ADVERTISEMENT

Le journaliste Madiambal Diagne souligne de la « tricherie », des « manœuvres » et des « manipulations » dans le traitement du dossier qui l’oppose au juge Téliko. Graves accusations contre Thémis. Mais il continue « à garder confiance en la Justice ». De la confiance pour des gens qualifiés de tricheurs, de manipulateurs…. ? Répétons-le. Ce pays est un paradis de paradoxes.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT