Enfin la Can du Sénégal ?

« J'aime le Sénégal du plus profond de mon cœur… j'ai envie de leur amener cette Coupe ».

CAN 2021 : Le Sénégal est en finale !

.

Ainsi parle le sélectionneur national après l'éclatante victoire des Lions devant les Étalons du Burkina Faso. Aliou Cissé qui a essuyé de vives critiques avant de retrouver ses marques, vient de loin. La montée en puissance de son équipe intervient aux bons moments. Si le premier tour a été poussif et quelque peu approximatif, les quarts et la demi-finale ont été expressives et flamboyantes.

Sadio Mané et ses coéquipiers ont été brillants. De la prestance, de l’élégance, du beau jeu, de l’efficacité, du courage et cette hargne qui imposent le respect. Le résultat ne pouvait être que positif. Il a été à la hauteur des attentes. Une troisième finale en coupe d’Afrique dont deux consécutives en 2019 et en 2022. Une prouesse bruyamment saluée par toute une nation, tout un pays en transes, des jeunes surexcités, des moins jeunes aux anges. Des moments de folie si forts. On oublie tous les soucis, tous nos problèmes, toutes nos préoccupations. La victoire est si belle. Elle rend tout le monde fou de joie. Nous sommes nombreux à être ivres de bonheur. Illustration d’une passion pour la patrie.

Comme Cissé, nous tous aimons ce pays. Ce beau pays ! Ce pays adorable ! Ce merveilleux pays ! Ce beau peuple ! Qui mérite d'être aimé ! Ce n'est pas du chauvinisme, ce n’est pas de l’égocentrisme, c’est très puissant ! La force du football roi. Sa popularité presque envahissante. Sa nette domination. Bravo à nos Lions ! Mais nous voulons plus. Encore plus ! Toujours plus ! Nous méritons cette coupe, ce bonheur à partager ! On l’attend depuis si longtemps ! On la voit, on la contemple sans même la toucher. A deux reprises, nous avions été si proches du but. A deux reprises, elle a échappé belle. Elle est passée entre nos mains, nos pieds. Elle nous fuit.

La dernière fois, en 2019, elle a préféré aller en Algérie. Une finale si fade et si bizarre. Un but quasi mystérieux. Nous avions accusé le coup. La désillusion a été grande comme en 2002 au Mali face au Cameroun en finale. 2022, nous sommes encore au rendez-vous. Parmi les grandes équipes du continent. Les deux meilleures du tournoi. Ce qui confirme notre statut du moment de meilleure équipe d’Afrique. Une victoire finale ne serait que logique. Nous avons les moyens d’être les champions. Que les dieux du foot soient avec nous. Au grand bonheur de tous les Sénégalais. Amen !

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Barça: Xavi limogé, Flick nouveau coach

Barça: Xavi limogé, Flick nouveau coach

Découverte : cette ''maladie'' qui vous fait remettre les choses au lendemain !

Découverte : cette ''maladie'' qui vous fait remettre les choses au lendemain !

Une nouvelle plainte contre Bah Diakhaté

Une nouvelle plainte contre Bah Diakhaté

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Nouveau clip de Mia Guissé : Gauche & Droite, En haut en bas cartonne et crée la polémique

Nouveau clip de Mia Guissé : "Gauche & Droite", "En haut en bas" cartonne et crée la polémique

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

ADVERTISEMENT