Enlèvement de bébé Aïda : les aveux de la ravisseuse

Sira Dramé, la ravisseuse de bébé Aïda, arrêtée par les éléments de la police de Pikine, s'est confiée aux enquêteurs sur le mobile de son acte qui a plongé toute une population dans l'émoi.

Enlèvement-bébé-Aida

De nationalité gambienne, Sira Dramé est la présumée ravisseuse de la petite Aïda qui est entre les mains du commissaire Ba de Pikine. L'auteure de l'enlèvement de la fillette a été aperçue dans une vidéo filmée par une caméra de surveillance de l'agence COFINA au marché zinc tenant la fille entre ses mains.

La ravisseuse de bébé Aïda est dans les locaux du commissariat de Pikine suite à son arrestation qui a suscité une forte affluence des populations du quartier de la fille vers ledit commissariat.

En effet, la séquestration et l'enlèvement de la fillette avaient plongé sa famille dans une incertitude totale à Pikine Tally Bou Mack. Face aux enquêteurs, Sira Dramé, justifie son acte par le fait qu'elle n'a pas d'enfant depuis son mariage. La gambienne poursuit devant les limiers de Pikine au moment de son audition que son mari est à l'étranger et qu'elle voulait combler un vide après ses deux fausses couches.

C'est quand je l'ai vue toute seule devant la maison que j'ai été tentée a servi la ravisseuse aux enquêteurs pour expliquer l'enlèvement de l'enfant. Elle est revenue sur le modus operandi utilisé pour enlever la fille . Et pour amadouer la petite Aïda, Sira Dramé a confié aux enquêteurs qu'elle lui a acheté des bonbons.

Toujours dans ses dénégations, la dame âgée de 28 ans, déclare qu'elle gardait soigneusement depuis des mois une valise remplie d'habits de bébé dans sa chambre à coucher. Mariée sans enfants, Sira Dramé, n'a pas voulu se séparer de la fille dont l'enlèvement avait plongé sa famille et les populations de Pikine dans l'émoi total poussant ses parents à tenir des points de presse pour alerter l'opinion.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

Tambacounda : Plus de 40 détenus «politiques» libérés

ADVERTISEMENT