Fraude au BFEM : La fausse candidate et sa tante jugées ce mercredi

L'élève en classe de terminale s'est présentée à l'examen du BFEM, le 9 août, à la place de la vraie candidate qui s'est révélée être sa tante.

BFEM Senegal

K.N qui tentait de composer à la place de sa tante et cette dernière seront jugées ce matin devant la barre du tribunal des flagrants délits de Tamba. Placées sous mandat de dépôt depuis mercredi 11 août, elles sont poursuivies pour fraude aux examens, usurpation d’identité et association de malfaiteurs.

Elève de classe de terminale dans un établissement privé de Tambacounda, K. N. a été démasquée en voulant composer au nom de sa « tante ». Les faits se sont produits au centre du collège Jean XXIII (Tambacounda) au jury N°1 où « la candidate » s’est présentée lundi 9 Août 2021, le premier jour du BFEM, pour demander son numéro de table au président du jury, B. Diouf.

Elle a fait savoir à ce dernier qu’elle venait de Thiès. Le doute s’est installé dans la tête du chef de centre au moment de l’identification. Mais elle présentera la carte scolaire de la vraie candidate, sans la photo. Elle n’a pas échappé à la vigilance des surveillants qui se sont rendus compte de la supercherie.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT