Gris-gris d'invulnérabilité "toule": un talibé poignardé à mort dans un daara

Le gris-gris censé rendre la victime invulnérable n'a pas fonctionné, conduisant à un désastre.

talibe-944x472-1511888608

Le gris-gris censé rendre la victime invulnérable n'a pas fonctionné, conduisant à un désastre.

Un drame est survenu, hier lundi, dans un daara au quartier HLM à Touba où un talibé nommé S. Dieng a été poignardé à mort. La victime et son camarade talibé jouaient au couteau se croyant invulnérables.

Dieng a voulu tester son gris-gris d'invulnérabilité communément appelé "toule" en Ouolof, fraîchement dégoté. Paré d'une protection magique dont il aurait réussi à percer le secret, aucune arme n'était censée pouvoir transpercer sa peau: couteau, lance, machette et même les projectiles d'armes à feu. Le talibé a donc lancé un défi à son camarade de 9 ans qui a malheureusement donné le coup de couteau qui lui sera fatal.

La dépouille mortelle a été déposée à la morgue de l’hôpital Matlaboul Fawzeyni. La gendarmerie a ouvert une enquête. Le présumé meurtrier a été arrêté et placé en garde à vue. Il s’agit de la 4e victime en l’espace de 4 mois à Touba Mosquée, Ndiémé, et Darou Salam. Ces meurtres sont liés au phénomène de potion de magique ou gris-gris rendant invulnérable.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT