Insolite : Elle bat sa grand-mère et se retrouve derrière les barreaux !

Âgée seulement de 20 ans, A. Ciss passe un séjour en prison se les informations du quotidien Enquête. Reconnue coupable du délit de coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité temporaire de travail de 90 jours à sa grand-mère, elle a écopé d’une peine de six mois dont un mois ferme. La vieille dame, qui est âgée de 90 ans, a une fracture à la hanche.

Image d'illustration prison

Aminata Ciss n’a pas eu froid aux yeux. Malgré son jeune âge, elle a osé battre sa grand-mère paternelle, jusqu’à lui occasionner une fracture au niveau de la hanche. La nonagénaire est admise, depuis lors, aux urgences de l’hôpital régional de Thiès. Quant à Aminata Ciss, elle s’est expliquée devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar.

Poursuivie pour coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité temporaire de travail (ITT) de 90 jours, la jeune fille n’a pas contesté les faits. Et pour se justifier, elle déclare que sa grand-mère, qui ne supporte guère sa mère, ne cessait de lui chercher des noises.

À l’en croire, la bonne dame prenait du plaisir en jetant au quotidien des pierres dans la chambre de sa mère. À cela s’ajoutent, dit-elle, les injures les unes plus vulgaires que les autres. ‘’J’ai tout fait pour l’éviter. Mais tenace qu’elle est, elle s’est introduite dans la chambre avec un gourdin et a voulu me frapper. Je l’ai repoussée et elle est tombée. Après sa chute, elle s’est relevée avant de rejoindre sa chambre toute seule. Je ne pense pas être à l’origine de sa fracture’’, a-t-elle narré.

’Tu crois que c’est normal ce que tu as fait ?’’, lui a demandé le juge. La prévenue de répondre : ‘’Elle a menacé de tuer ma mère. Elle ne cesse de lui mener la vie dure.’’ Le juge la rappelle à l’ordre : ‘’Ce n’est pas à toi de régler le différend qui oppose ta mère à ta grand-mère.’’ D’ailleurs, selon les éléments de la procédure, la prévenue, qui est de nature belliqueuse, ne s’entend avec personne chez elle.

ADVERTISEMENT

L’avocat de la partie civile a réclamé la somme de cinq millions pour dédommager la vieille dame qui est internée à l’hôpital depuis lors. À la suite du parquet qui a requis l’application de la loi pénale, le tribunal a reconnu Aminata Ciss coupable. Elle a écopé d’une peine de six mois dont un mois ferme. Elle est contrainte d’allouer à sa grand-mère la somme d’un million F CFA en guise de dédommagement.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT