Manifestants tués à Khossanto : ce que dit l'autopsie

L'autopsie accable les forces de défense et de sécurité après la mort deux personnes tuées ce lundi 11 septembre 2023, lors d’affrontements violents à Khossanto, située dans la région de Kédougou.

Autopsie

Des manifestations ont été notées avant-hier, à Khossanto (Kédougou) suite à la modification par le préfet de l'arrêté portant création d'une Commission chargée du recrutement de la main-d'œuvre non qualifiée. Une modification de l’arrêté du préfet du département de Saraya qui a mis le feu aux poudres. Deux personnes ont été tuées dans les violentes manifestations dans la commune, à 27 kilomètres de Sabodala.

Ils ont reçu des balles alors que 14 blessés étaient dans un état jugé grave. Les victimes : il s’agit de Bakary Cissokho, âgé de 58 ans, marié et père de 6 enfants. Cet orpailleur est aussi le grand frère du maire de Khossanto, Mamady Cissokho. L'autre victime est aussi un orpailleur mais de nationalité burkinabé, Abrahim Ouedraogo, âgé de 27 ans lui aussi marié et père d’un enfant.

En présence d'un substitut du procureur, des autopsies ont été réalisées hier sur les corps sans vie de Bakary Cissokho et d'Abrahim Ouédrago. D'après le médecin légiste, le premier nommé a été foudroyé par une balle qui lui a percé le crâne. Le second est décédé d'une hémorragie interne après avoir reçu une balle dans la cage thoracique.

Un calme relatif était noté dans la zone hier en début de soirée alors que des renforts de la gendarmerie arrivaient de Tambacounda. Par ailleurs, le ministre de l'Intérieur a fait abroger l'arrêté en cause. Dans cet arrêté, les autorités administratives devenaient les présidents des Commissions.

ADVERTISEMENT

Or dans l'ancien, ce rôle était dévolu aux chefs de village pendant que les autorités administratives étaient des coordonnateurs. Le ministre de l'Intérieur, Antoine Felix Diome qui s'est rendu sur les lieux en compagnie du ministre des Mines, Oumar Sarr.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le procès Karim Wade sera révisé, Macky Sall en a décidé ainsi

Le procès Karim Wade sera révisé, Macky Sall en a décidé ainsi

Une bombe lâchée sur l’avenir de Mo Salah

Une bombe lâchée sur l’avenir de Mo Salah

Libération de Ousmane Sonko : Doudou Ka recommande le respect des institutions

Libération de Ousmane Sonko : Doudou Ka recommande le respect des institutions

Grand-Yoff : une bande dont un agent municipal arrêtée pour loterie non autorisée

Grand-Yoff : une bande dont un agent municipal arrêtée pour loterie non autorisée

Défaite du Sénégal : Emerse Faé révèle le vrai secret

Défaite du Sénégal : Emerse Faé révèle le vrai secret

Guédiawaye : une commerçante détourne 10 millions FCFA de son partenaire d'affaires

Guédiawaye : une commerçante détourne 10 millions FCFA de son partenaire d'affaires

Miss monde: le regard critique des stylistes sénégalais sur le look de Fatou Lô

Miss monde: le regard critique des stylistes sénégalais sur le look de Fatou Lô

Escroquerie portant sur 23 millions FCFA : un émigré traîne sa sœur en justice

Escroquerie portant sur 23 millions FCFA : un émigré traîne sa sœur en justice

Mali : 31 morts dans l'accident d'un car tombé d'un pont !

Mali : 31 morts dans l'accident d'un car tombé d'un pont !

ADVERTISEMENT