Manifestants tués à Khossanto : ce que dit l'autopsie

L'autopsie accable les forces de défense et de sécurité après la mort deux personnes tuées ce lundi 11 septembre 2023, lors d’affrontements violents à Khossanto, située dans la région de Kédougou.

Autopsie

Des manifestations ont été notées avant-hier, à Khossanto (Kédougou) suite à la modification par le préfet de l'arrêté portant création d'une Commission chargée du recrutement de la main-d'œuvre non qualifiée. Une modification de l’arrêté du préfet du département de Saraya qui a mis le feu aux poudres. Deux personnes ont été tuées dans les violentes manifestations dans la commune, à 27 kilomètres de Sabodala.

Ils ont reçu des balles alors que 14 blessés étaient dans un état jugé grave. Les victimes : il s’agit de Bakary Cissokho, âgé de 58 ans, marié et père de 6 enfants. Cet orpailleur est aussi le grand frère du maire de Khossanto, Mamady Cissokho. L'autre victime est aussi un orpailleur mais de nationalité burkinabé, Abrahim Ouedraogo, âgé de 27 ans lui aussi marié et père d’un enfant.

En présence d'un substitut du procureur, des autopsies ont été réalisées hier sur les corps sans vie de Bakary Cissokho et d'Abrahim Ouédrago. D'après le médecin légiste, le premier nommé a été foudroyé par une balle qui lui a percé le crâne. Le second est décédé d'une hémorragie interne après avoir reçu une balle dans la cage thoracique.

Un calme relatif était noté dans la zone hier en début de soirée alors que des renforts de la gendarmerie arrivaient de Tambacounda. Par ailleurs, le ministre de l'Intérieur a fait abroger l'arrêté en cause. Dans cet arrêté, les autorités administratives devenaient les présidents des Commissions.

ADVERTISEMENT

Or dans l'ancien, ce rôle était dévolu aux chefs de village pendant que les autorités administratives étaient des coordonnateurs. Le ministre de l'Intérieur, Antoine Felix Diome qui s'est rendu sur les lieux en compagnie du ministre des Mines, Oumar Sarr.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Transports terrestres : El Malick Ndiaye corse les amendes forfaitaires

Nouveau clip de Mia Guissé : Gauche & Droite, En haut en bas cartonne et crée la polémique

Nouveau clip de Mia Guissé : "Gauche & Droite", "En haut en bas" cartonne et crée la polémique

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Kabrousse : un homme se pend après une dispute avec son épouse

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Tchad : le président Mahamat Deby promet d'impulser le changement

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Aliou Cissé publie sa liste et zappe Cheikhou Kouyaté

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

Les chiffres des conflits du travail au Sénégal

Culture : 10 reines légendaires d'Afrique qui ont marqué l'histoire

Culture : 10 reines légendaires d'Afrique qui ont marqué l'histoire

Pour soigner son asthme, il fume du chanvre indien et finit en prison !

Pour soigner son asthme, il fume du chanvre indien et finit en prison !

Escroquerie : une commerçante emprunte de l’argent au nom de 24 personnes à leur insu

Escroquerie : une commerçante emprunte de l’argent au nom de 24 personnes à leur insu

ADVERTISEMENT