Mbougar: le nouveau Senghor ? [ Contribution ]

Comprenez le d'abord, Facebook et Twitter ne sont pas des salles d'académie de lettres ou d'amphithéâtre d'universités. Pour tout sujet tombé sur le fil de l'actualité, chacun aura son mot à dire. C'est la rue.

Mbougar

...

C'est à la personne de distinguer les posts ou commentaires qui méritent son "commentaire". Cela ne sert à rien de s'indigner de ceux qui s'indignent, même pour des raisons que l'on serait poussé à qualifier de débiles.

Ceci étant dit, j'ai lu les livres de Mbougar depuis le premier, Terre Ceinte. Je n'ai pas encore lu le Dernier, auréolé du Goncourt, la plus secrète mémoire des hommes. Le thème de son premier livre, l'islamisme, le jihad, la charia dans un village fictif Kalep, était le sujet favori des français à l'époque.

"Terre ceinte" publié aux Éditions Présence Africaine reçoit le Prix Ahmadou Kourouma, le Grand Prix du Roman Métis et le Prix Métis des Lycéens en 2015. Les méchants sont les extrémistes musulmans. Nulle part des français profitant de ce conflit pour extraire les ressources de kalep qui aurait pu se nommer Kidal dans la réalité. Juste des extrémistes qui tuent au nom de l'islam.

Coïncidence la même année, Abderrahmane Sissako remporte sept Oscars dont celui du meilleur long métrage avec son film Timbuktu. Même thème, même ambiance sauf que Timbuktu le décor est réel : le Mali. Encore dans ce film le méchant c'est l'islamiste, le jihadiste présenté comme ignare et cruel. Encore, les français ne sont pas mis en scène avec la réalité du terrain que le futur va dévoiler avec la situation actuelle du pays. Kidal, la France la veut sans les maliens, thème éclipsé dans cette fiction.

ADVERTISEMENT

Cette même année 2015, Timbuktu est nominé aux oscars d'hollywood. Le film qui a fait une razzia va sûrement remporter le titre du meilleur film étranger. Surprise c'est le film Ida du réalisateur polonais Pawel Pawlikowski qui gagne la fameuse statuette dorée. Ironie de l'histoire, le film est en noir et blanc. Il traite d'une histoire de religion le judaïsme et le christianisme mais aussi de race, les juifs et les Polonais se souche. Ce qui est surprenant, comme après le prix du livre de Mbougar, les polonais ont sévèrement critiqué le contenu du film. Ils fustigeant le fait que les Allemands, qui occupaient à l'époque la Pologne et commandaient l'extermination des juifs, ne figuraient pas sans ce film. Selon le relationniste Michal Szuldrzynski, «le spectateur qui voit Ida et qui ignore tout de l'occupation allemande en Pologne et des lois antisémites de l'Allemagne voit seulement que des Polonais ont tué des Juifs».

Je serai tenté de dire cela. Même choses des Peuls et des Dogons dans le livre de Mbougar et le film de Sissako, nulle part la présence de celui qui tient les fils et profite de la situation.

Voyez vous nous ne sommes pas le seul peuple qui critique ses compatriotes qui reçoivent des prix quand ils pensent qu'un jeu d'idéologie se joue en sa défaveur. Oui Sissako a été aussi durement critiqué malgré ses sept Césars.

Un Grand prix n'est pas un paravent contre la critique populaire quand des éléments lui font douter de l'évidence.

Je vous disais que le cinéma ainsi que la littérature ne sont pas que du divertissement. Ce sont de puissants moyens d'influences des masses pour des changements sociaux profonds en son sein. Le soft Power.

La prise de position très claire de Mbougar adoubé par Hamidou Hanne (chronique sur le Monde) au sujet des “Lgébété” (vous avez compris Mark surveille) serait elle un catalyseur pour gagner ce prix ? Les gens ont le droit d'interroger quand un doute pointe le nez.

Le peuple a peur d'ouvrir son cœur à un nouveau Senghor. C'est pourquoi chaque jeune leader sénégalais que la France va porter en triomphe, ses placards seront ouverts.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Audience avec Macky : le cinglant démenti du FC25

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

Escroquerie portant sur 16 millions FCFA : un charlatan et un enseignant arrêtés !

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

UCAD : les cours en présentiel reprennent le 26 février 2024

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Liaison maritime Dakar-Ziguinchor : la reprise attendue fin mars

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Différend avec la CBAO : nouvelle victoire pour Bocar Samba Dièye

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Dialogue national : 3 candidats disent OUI, 16 opposent leur veto

Angers-SCO :  Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Angers-SCO : Cheikh Ndoye perd son procès en appel

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Un scandale financier secoue la fintech WAVE

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

Haj 2024 : un quota de 12860 pèlerins, le package fixé à 4.300.000 FCFA

ADVERTISEMENT