Poste de Doyen des juges: Sonko fait-il peur aux magistrats ?

La succession de Samba Sall, Doyen des juges décédé en avril dernier, est ouverte. Mais le poste laissé vacant ne semble pas intéresser les magistrats. La raison ?

Sonko-à-la-cave-du-tribunal

D’après un avocat du Barreau qui s'est confié sous anonymat, plusieurs magistrats ne veulent pas du poste du Doyen des juges à cause du dossier Ousmane Sonko accusé de viols par la masseuse Adji Sarr.

Le dossier Ousmane Sonko-Adji Sarr, pour lequel il y aurait des «relents mystiques», fait reculer les candidats. En effet, Samba Sall est mort juste après l’inculpation d’Ousmane Sonko pour viol dans l’affaire Adji Sarr. Certains juges pensent «in foro interno» que c’est lié.

L’autre raison, et non des moindres, des juges redoutent une forte pression et préfèrent observer dans l’anonymat total cette affaire de viol.

La dernière raison est liée au profil du juge qui va hériter du poste du Doyen des juges. Il ne s’agit pas de grade, mais de trouver un juge qui a la forte personnalité pour gérer ce dossier et qui bénéficie la confiance du Président de la république.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT