Salif Sadio, chef rebelle du MFDC, annoncé mort !

Salif Sadio est décédé ce lundi 22 mai 2023 aux environs de 17 heures. L'information a été donnée par nos confrères de Walfadjiri au journal de 20 heures.

Salif Sadio

« Le chef rebelle du MFDC s’est éteint dans cette journée du lundi, vers les coups de 17 heures. » cite le média qui a comme source ource le chef de village de Dialankine, de la commune de Oulampane, dans le département de Bignona qui lui a confirmé la rumeur qui courait sur le décès. Si les circonstances du décès n'ont pas encore été clarifiées, il est rapporté que Salif Sadio était souffrant dernièrement au point d'avoir perdu l'usage de ses pieds.

Salif Sadio a occupé simultanément des fonctions politiques et militaires à la tête de sa faction du MFDC depuis sa rupture avec l’abbé Diamacoune, le charismatique chef du mouvement indépendantiste décédé en 2007, ainsi qu’avec Mamadou Nkrumah Sané, son fondateur. Salif Sadio se considérait comme le seul chef légitime du MFDC, même si son rival César Atoute Badiate continue de régner sur le front Sud de la rébellion.

Quarante ans après le début du conflit, auquel trois présidents sénégalais successifs ont été confrontés (Abdou Diouf, Abdoulaye Wade puis Macky Sall), la Casamance a oscillé entre guerre et paix, dans le cadre d’un conflit de basse intensité qui a ressurgi sur le devant de la scène à la suite de l’affrontement meurtrier récent.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Libération de Sonko et Diomaye Faye : la bonne nouvelle annoncée par Macky Sall

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Le coup de gueule de Macky contre la presse internationale

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Macky Sall : « La liberté provisoire de Diomaye dépend de ses avocats »

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Libération de Sonko et de Bassirou : le président Macky Sall veut un climat d'apaisement

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

Macky Sall : 'je quitterai le pouvoir le 2 avril 2024'

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

USA : en Alabama, les enbryons in vitro considérés comme des enfants à naître

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Suivez en direct l'entretien de la presse avec le Président Macky Sall

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

Diodio Glow Skin: la femme d'affaires livre les clés de sa réussite

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

La journaliste Absa Hane porte plainte contre la police nationale

ADVERTISEMENT