Sénégal : Macky face à la magie du clic [Opinion du Contributeur]

Il a encore fustigé le net qui ne serait plus net pour lui. Un jour, peut-être, le président Macky Sall va définitivement solder son contentieux avec les réseaux sociaux. Lui qui était conscient que la « magie du clic fera face au fric ». Une bonne formule pour appréhender la situation actuelle.

Le Président Macky Sall lors de la campagne électorale de 2019 | Pulse

Il était alors opposant d’Abdoulaye Wade qui a été métamorphosé par la gestion du pouvoir et commençait à abuser de son pouvoir. Le président de la République ne savait pas si bien dire. Les réseaux sociaux sont en passe de devenir « un quatrième pouvoir », qualificatif jadis attribué donné jadis aux médias classiques. Ceux-ci n’ont en réalité, jamais été un quatrième pouvoir mais ils surfaient sur cette qualification pompeuse pour défaire et faire.

Aujourd’hui, ils sont fortement concurrencés dans la « fabrication » de l’opinion, dans la prise de décision, dans l’information et la désinformation. La presse perd de plus en plus son monopole dans l’espace public. Facebook, Twitter, WhatsApp, Tik-Tokk entre autres jouent un rôle extraordinaire. Ils ne sont pas sans inconvénients. Les dérives sont quotidiennes. Elles sont liées au statut même de ces outils qui échappent aux contraintes des autres médias. Essayer de les interdire, de les supprimer serait certainement impossible. Les contrôler pour plus de responsabilité, est peut-être possible.

L’idéal est de laisser les journalistes professionnels faire convenablement leur travail sans la pression inutile des gouvernants. Si la presse bien identifiée n’informe plus, les autres prennent leurs places. Comme la nature, l’espace public a horreur du vide. Ceux qui nous dirigent et ceux qui veulent nous diriger ne peuvent plus ignorer cette jeunesse consciente et cultivée.

Pour le moment, le clic ne fait pas un chemin sans épines pour Macky. C’était prédit. C’était prévu.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Le Sénégal éliminé en 8e, Aliou Cissé va passer aux aveux

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Agression de MNF: une autre journaliste alerte sur sa sécurité

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Kaolack : un corps sans vie découvert dans un puits !

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Le Kenya et Haïti signent un accord pour l'envoi de policiers dans l'île

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Haïti : Port-au-Prince subit la violence des gangs !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Tribunal de Commerce de Dakar : les contentieux en chiffres !

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Naufrage à Saint-Louis : des migrants étaient attachés dans la pirogue

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

Chavirement d’une pirogue à Saint-Louis : six individus arrêtés

ADVERTISEMENT