Trafic de migrants à l'AIBD : Un Camerounais arrêté aux Maristes

Du nouveau dans l’affaire du trafic de passeports débusquée au cœur de l'Aéroport International Blaise Diagne (AIBD).

arrestation handcuffs

...

Le parrain de la mafia est tombé. En cavale depuis l'arrestation de son épouse Bernadette Béa, Gui Béa a été intercepté aux Maristes. De nationalité camerounaise, il dirigeait un réseau composé de seize (16) membres présumés dont deux policiers de l'Aibd qui étaient dans le coup. Des agents d'Amarante et de Téranga sûreté, des facilitateurs, "un transporteur", un contrôleur à Air Sénégal, et le policier Samba Diop, tous les deux chargés de l'embarquement des "migrants", deux Comoriens ont été arrêtés.

Les enquêteurs ont mis la main, lors d'une perquisition, sur 102 faux passeports dont 5 passeports diplomatiques, 10 passeports français, 24 passeports ordinaires sénégalais, 63 passeports maliens, 2 ordinateurs portables, une imprimante et une machine à confection de passeports. Le cerveau de la bande a confié aux enquêteurs qu'il versait 1000 euros (655 000 Fcfa) par passager au policier Samba Diop. Chaque voyageur payait 7000 euros (4.591.621,23 Fcfa).

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT