ADVERTISEMENT

Vol supposé de fréquences : Une deuxième plainte déposée contre la Tfm

Nouveau rebondissement dans le différend qui oppose la 2sTV qui accuse la Tfm de "vols de fréquences et de sabotage".

El Hadji Ndiaye 2sTV

La 2stv a déposé une nouvelle plainte contre la Tfm auprès du Procureur de la République. "Le 18 de ce mois d’octobre 2021 à 23h35mn50s GMT, jusqu’au 19 octobre 2021 à 01H27mn GMT, la Tfm a encore frappé son coup de sabotage sur nos réseaux de diffusion lors de notre transmission en direct du Gamou de Kaolack", lit-on dans la plainte du patron de 2sTV, El Hadji Ndiaye.

ADVERTISEMENT

Le plaignant de poursuivre : "la Tfm a utilisé un SNG et des équipements non validés et non déclarés à EUTELSAT par des appareils puissants pour diffuser une puissance interdite, ce qui a entrainé la chute de nos fréquences de diffusion durant notre prestation sur le satellite E21B."

Toujours selon la même source, "Tfm devait diffuser sur une fréquence : 11110.55/11111.82 MHz avec une puissance de 1.3MHz, mais les techniciens ont préféré volontairement aller sur une puissance de 3MHz qui est non conforme à l’exploitation et à la diffusion satellitaire sur EUTELSAT et sur le E21B pour perturber et brouiller notre signal de transmission comme le déclare Eutelsat dans son rapport du 18 octobre 2021", renseigne le patron de la 2stv dans sa deuxième plainte.

El Hadji Ndiaye ajoute que pendant que leur plainte contre la Tfm est en cours de traitement chez le juge du 8eme Cabinet et pendant que M. Ndiaga Ndour est inculpé et mis sous contrôle judiciaire et que leur dossier n’est même encore vidé chez le juge du 8eme Cabinet, la Tfm continue à torpiller leur entreprise par "un sabotage purement volontaire et sans aucune retenue à notre égard". "Monsieur le Procureur, j’en appelle à votre haute bienveillance pour mettre fin à ces agissements que la TFM continue à faire pour saboter nos services", a encore écrit le patron de la 2stv. Ce dossier semble donc prendre une nouvelle tournure dans la mesure où Ndiaga, Birane Ndour et un technicien de la Tfm ont été entendus à nouveau par la gendarmerie.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le 'Henné time' : encore une tradition dévoyée !

Le 'Henné time' : encore une tradition dévoyée !

Mame Mbaye Niang-Sonko : le procès renvoyé

Mame Mbaye Niang-Sonko : le procès renvoyé

UEMOA : le Sénégal, pays le plus cher en décembre 2022

UEMOA : le Sénégal, pays le plus cher en décembre 2022

Les bienfaits du café au lait

Les bienfaits du café au lait

Policiers et gendarmes encerclent Dakar

Policiers et gendarmes encerclent Dakar

Modou Lô face à Boy Niang 2 dans huit mois

Modou Lô face à Boy Niang 2 dans huit mois

Baisse du prix du loyer : le Conseil constitutionnel donne plein pouvoir à Macky Sall

Baisse du prix du loyer : le Conseil constitutionnel donne plein pouvoir à Macky Sall

Agression sexuelle et harcèlement : la FIFA durcit le ton !

Agression sexuelle et harcèlement : la FIFA durcit le ton !

Tamba : un bus se renverse et fait 27 blessés, dont six graves

Tamba : un bus se renverse et fait 27 blessés, dont six graves

ADVERTISEMENT