Coupe du monde de rugby: l'Afrique du Sud renverse la France et rejoint le dernier carré

L'Afrique du Sud a éliminé la France par la plus petite des marges (29-28) après un choc d'anthologie en quart de finale de la Coupe du monde, le 15 octobre au Stade de France. Les Springboks, champions du monde en titre, rejoignent à nouveau les demi-finales et affronteront l'Angleterre le 21 octobre.

Afrique du Sud vs France

Ce n'était rien de moins qu'une finale avant l'heure. Un immense choc dès les quarts de finale face aux champions du monde en titre sud-africains et triples vainqueurs de la compétition (1995, 2007, 2019) pour se lancer à la conquête du sacre mondial. Un affrontement au sommet qui a échappé à l'équipe de France par la plus petite des marges et où les erreurs se sont payées très cher.

ADVERTISEMENT

Les Bleus ont cherché à assommer les Springboks dès les premières secondes, bien lancés par Jalibert qui a profité d'un rebond favorable à travers la ligne sud-africaine avant de transmettre à Dupont qui a failli trouver Bielle-Biarrey dans la diagonale, sans parvenir à aplatir (2e). Les Français sont immédiatement repartis à l'assaut grâce à un superbe ballon porté qui a fini dans les mains de Cyril Baille en bout de ligne pour le premier essai de la rencontre (4e, 7-0).

Les champions du monde en titre ne sont pas tombés, samedi 15 octobre, au Stade de France. Ils ont réussi à battre une équipe de France (29-28) au terme d'un match très engagé. L'Afrique du Sud a résister à des Bleus déchaînés en première mi-temps pour rentrer aux vestiaires avec un seul point de retard. Ils ont imposé leur domination physique en deuxième période et ont peu à peu pris l'ascendant.

Ils ont finalement remporté ce bras de fer et ont obtenu leur qualification en demi-finale. Ils affronteront l'Angleterre, samedi 15 octobre au Stade de France. Ces deux équipes avaient disputé la finale de la dernière Coupe du monde, avec une large victoire des Springboks.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT