Bouna Sarr revient sur son choix du Sénégal

Le latéral droit du bayern Munich était dans un dilemme.

Bouna Sarr

Le latéral droit du bayern Munich était dans un dilemme.

ADVERTISEMENT

Présélectionné en maintes reprises par Didier Deschamps, et même sur la liste officielle avant qu'il ne déclare forfait pour cause de blessure, Bouna Sarr a finalement claqué la porte de l'équipe de France. L'ancien joueur de l'Olympique de Marseille a jeté son dévolu sur le Sénégal, le pays d'où sont originaires ses parents. Il pourrait même disputer la prochaine Can au mois de janvier. Dans une interview accordée à la chaine l'Equipe, le joueur de 29 ans justifie son choix qui a été cornélien.

«L'année de la Coupe du monde en Russie (2018), je recevais des pré-convocations pour l'équipe de France, j'y pensais. J'ai aussi été opéré en mai de l'épaule, j'enchaînais les luxations. Je n'étais pas prêt pour le Sénégal, tout simplement. J'ai fait beaucoup plus de voyages là-bas après le Mondial russe. Ça m'a permis d'avoir plus d'attaches avec le pays de mes parents - ils y finiront leur vie -, d'en tomber amoureux. J'en ai parlé avec Kalidou Koulibaly, avec Édouard Mendy, et j'ai ciblé le rassemblement d'octobre dernier.» Et tout est bien qui finit bien, il retrouve dans la tanière des joueurs de son ex club Marseille Bamba Dieng et Pape Gueye.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT