CAN 2023 : le Kenya et le Zimbabwe exclus des éliminatoires

En raison d'ingérences politiques, le Kenya et le Zimbabwe ont été exclus des qualifications à la Coupe d'Afrique des Nations 2023.

CAN 2023

Le Kenya et le Zimbabwe ont été exclus des qualifications pour la Coupe d'Afrique des Nations 2023 après n'avoir pas réussi à faire annuler leurs suspensions par la FIFA avant la date limite de cette semaine, a déclaré la Confédération africaine de football (CAF).

Les deux sélections ont été suspendues pour « ingérence politique » et n'avaient été incluses dans le tirage au sort des qualifications qu'à condition d'être autorisées par la FIFA à participer à la compétition. Les fédérations du Kenya et du Zimbabwe ont été dissoutes par leurs gouvernements respectifs l'année dernière, puis suspendues par la FIFA en février. Le ministère des sports du Kenya a dissous sa fédération de football après que le président Nick Mwendwa a été inculpé de plusieurs chefs d'accusation de fraude, tandis que le comité exécutif de l'association du Zimbabwe a été dissous sur la base d'allégations de détournement de fonds.

« La Fédération de football du Kenya et la Fédération de football du Zimbabwe, seront considérées comme perdantes et éliminées de la compétition, a déclaré la CAF dans un communiqué publié ce mardi. Les groupes C et K seront composés uniquement de trois équipes et l'ordre des matchs sera maintenu conformément au calendrier des rencontres. »

Les deux premières équipes de chaque poule se qualifient pour la phase finale en Côte d'Ivoire en juin et juillet prochains. Le Kenya avait été inclus dans le groupe C avec le Cameroun, la Namibie et le Burundi. Le Kenya devait se rendre à Yaoundé le 4 juin pour son premier match de poule. Le Zimbabwe était dans le groupe K avec le Maroc, l'Afrique du Sud et le Libéria.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Procès Ahmed Aidara: le procureur requiert une peine de 6 mois dont un ferme

Procès Ahmed Aidara: le procureur requiert une peine de 6 mois dont un ferme

Bayern : les chiffres du transfert de Sadio Mané dévoilés

Bayern : les chiffres du transfert de Sadio Mané dévoilés

Sécurité: l'armée dotée de nouveaux équipements

Sécurité: l'armée dotée de nouveaux équipements

Sénégal : Six tonnes de chanvre, de la cocaïne et de l'héroïne incinérés

Sénégal : Six tonnes de chanvre, de la cocaïne et de l'héroïne incinérés

Un président victime de ses amis [Opinion du Contributeur]

Un président victime de ses amis [Opinion du Contributeur]

Start-up en Afrique francophone : le Sénégal en tête

Start-up en Afrique francophone : le Sénégal en tête

Sénégalais tués à Mellila : l'Etat du Sénégal dément

Sénégalais tués à Mellila : l'Etat du Sénégal dément

Non, il n'y a pas 345 divorces par jour au Sénégal

Non, il n'y a pas 345 divorces par jour au Sénégal

Justice: Comparution de Mame Diarra Fam, Déthié Fall et Ahmed Aidara après les reports

Justice: Comparution de Mame Diarra Fam, Déthié Fall et Ahmed Aidara après les reports