L’Argentine, l’Angleterre et la Pologne veulent affronter le Sénégal

Du beau monde qui veut se frotter aux récents champions d'Afrique en match amical pour préparer le Mondial 2022.

Equipe nationale du Sénégal

Sacrés champions d’Afrique, les Lions ont le vent en poupe. Et, après avoir composté leur ticket qualificatif à la Coupe du monde 2022, ils intéressent au plus haut niveau. L’Argentine, l’Angleterre et la Pologne ont sollicité des matchs amicaux pour préparer les prochaines joutes internationales au Qatar selon le quotidien Record du jour.

ADVERTISEMENT

Logé dans le groupe A de la phase finale du mondial 2022 en compagnie des Pays-Bas, de l’équateur et du pays organisateur, le Qatar, le Sénégal, qui trône à la tête du ranking FIFA africain depuis plus de trois ans, a la cote. La preuve, l’Argentine, l’Angleterre et la Pologne sont rentrées en contact avec la FSF pour jouer des matchs amicaux avec les Lions. ils ont tous mandaté Golden Sports Agency (GSA), basée en Belgique, pour démarcher le Sénégal, afin de se frotter aux Lions au mois de juin prochain.

Et pour bénéficier des droits télé, tous ces pays souhaitent jouer en Europe. Si le mois de juin reste la première proposition de ces pays, ils n’excluent pas d’avoir une date pour novembre, sachant que les joueurs doivent être à la disposition de leurs associations nationales, une semaine avant le démarrage de la compétition proprement dite, c’est-à-dire à partir du 13 novembre prochain.

En tout cas, le match-maker, chargé de démarcher le Sénégal, a déjà déposé les documents nécessaires auprès de l’instance faitière sénégalaise. Le sujet a été abordé à la dernière réunion du Comité exécutif, tenue le jeudi 14 avril dernier, mais les décideurs l’avaient mis en suspens et n’ont pas souhaité s’épancher là-dessus, puisque toutes les informations n’étaient pas disponibles.

Le quotidien Record Sénégal nous apprend que la sélection sénégalaise est sollicitée par de grandes nations du football

Il est apparu qu’il sera peu évident de jouer des matchs amicaux au mois de juin, puisqu’il y a les deux premières journées des éliminatoires de la CAN Côte d’ivoire 2023, qui se joueront dans la fenêtre FIFA du 30 mai au 14 juin. maintenant, la question est de savoir s’il faut libérer les joueurs pour les vacances ou prendre le risque de les surcharger avec un match supplémentaire.

La seconde hypothèse semble la plus plausible, surtout deux autres matchs comptant pour les 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la CAN se joueront au mois de septembre. Même s’ils n’ont pas d’adversaires africains dans leurs poules du 1er tour, l’Argentine, la Pologne et l’Angleterre veulent à tout prix faire face au Sénégal, d’après les informations du quotidien Record.

Le pays de Lionel Messi ne semble surtout pas contre l’idée de jouer au mois de novembre, sachant qu’au deuxième tour, il peut avoir à faire avec un pays africain.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Affaire Keita Baldé-Wanda Nara : nouvelle révélation

Affaire Keita Baldé-Wanda Nara : nouvelle révélation

Gabriel Jesus se serait séparé de sa petite amie 8 mois après la naissance de leur fille

Gabriel Jesus se serait séparé de sa petite amie 8 mois après la naissance de leur fille

Découvrez les bienfaits du café sans sucre

Découvrez les bienfaits du café sans sucre

Vous allez adorer la lecture après avoir lu cet article !

Vous allez adorer la lecture après avoir lu cet article !

Comment l'élégance renforce-t-elle la confiance en soi ?

Comment l'élégance renforce-t-elle la confiance en soi ?

Que faire quand on a peur des araignées ?

Que faire quand on a peur des araignées ?

Présumée agression sexuelle, Dani Alves serait-il lâché par sa femme ?

Présumée agression sexuelle, Dani Alves serait-il lâché par sa femme ?

Pape Gueye va rejoindre Séville en prêt

Pape Gueye va rejoindre Séville en prêt

Arrestations et emprisonnements : le calvaire des médecins sénégalais

Arrestations et emprisonnements : le calvaire des médecins sénégalais

ADVERTISEMENT