Sorcellerie dans le Football : la Ligue Pro sort la cravache !

Dans une annonce-choc, la Ligue Sénégalaise de Football Professionnel (LSFP) a décidé de prendre des mesures draconiennes contre la sorcellerie dans le football. Cette décision a été prise lors du tirage au sort des équipes pour la saison à venir, marquant un tournant dans l'histoire du sport sénégalais.

Ballon rond
ADVERTISEMENT

Selon les informations rapportées par le média en ligne "Afrik Foot", la LSFP a déclaré que l'introduction d'objets liés à la sorcellerie, tels que les gris-gris et les objets mystico-religieux, serait strictement interdite dans les stades. Des commissaires de match seront spécialement désignés pour effectuer des contrôles rigoureux, et les équipes reconnues coupables de violation de cette règle seront soumises à des sanctions sans précédent.

Me Pape Sidy Lo, président de la Commission juridique de la LSFP, a déclaré dans une interview à la chaîne 2STV : « Il ne s'agit pas de sanctions financières dérisoires comme 100 000 FCFA, 200 000 FCFA ou même 1 million, mais de lourdes amendes ». Cette mesure vise clairement à dissuader toute tentative de sorcellerie dans le football sénégalais.

Outre les amendes substantielles, les nouvelles règles incluent également la possibilité de « retraits de points et de défaites sur tapis vert » pour les équipes impliquées dans des pratiques occultes, communément appelée "Khons" en wolof.

ADVERTISEMENT

Le coup d'envoi de la saison 2023-2024 est prévu pour le 21 octobre prochain. Cette décision de la LSFP devrait contribuer à créer un environnement plus sain et éthique pour les joueurs, les supporters et tous les passionnés de football au Sénégal.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT