Ticketing : Diotali accusé d'avoir grugé la FSF de près de 10 millions FCFA

Selon une source fédérale, la Fédération sénégalaise de foot a été victime d’une arnaque sur la vente des billets du match Sénégal-Égypte comptant pour les Barrages du Mondial Qatar 2022.

inauguration-du-stade-abdoulaye-wade-au-senegal

Pour abriter le premier match des Lions dans le tout nouveau stade Abdoulaye Wade, la Fédération Sénégalaise de Football (FSF) a décidé d'innover en dématérialisant -partiellement- la vente des tickets pour accéder au stade.

C'est là que l'entreprise "Diotali" est entrée en jeu. Cette plateforme, mandatée par la FSF était habilité à produire et commercialiser la billetterie numérique et physique sur la plateforme www.gaindeyi.com. Mais après décompte, la FSF s’est rendu compte de l’arnaque. Lors de la réunion du Comité exécutif de la Fédération sénégalaise de football, le 14 avril dernier, une source fédérale renseigne que l’instance dirigeante du football sénégalais avait reçu 323.474.000 FCFA. Ce montant s'associe aux 39.677 billets vendus sur la plateforme. Ce qu’il faut savoir, selon notre elle, c'est que Diotali avait fait un premier versement de 38.225 billets pour le montant de 299.136.000 avant de faire un dernier versement pour 1452 billets vendus d’où le montant de 24.238.000 FCFA. La Fédération sénégalaise de football s’est rendu compte que Diotali lui devait encore près de 10 millions FCFA issus de la vente de billets.

Diotali a fait une surproduction de billets

Diotali a donc été gourmand, selon notre source. Lors du Comex d’hier, en faisant les rapports définitifs du match de barrages Coupe du monde Qatar 2022 du 29 mars, la Fédération sénégalaise de football a décidé de mettre fin à cette collaboration. La cause est une supposée arnaque de la part de Diotali. Selon notre source, après s’être rendu compte que Diotali n’avait pas versé la totalité des ventes, la Fédération déboute la société basée à Dakar. De plus, notre source nous informe que Diotali avait produit des billets vendus pour ce match du Sénégal à l’insu de la Fédération sénégalaise de football. Une surproduction qui n’est pas passée inaperçue aux yeux des dirigeants du football, bernés par Diotali.

La Fédération retourne à l’ancien format

Avant ce partenariat, la Fédération sénégalaise de football vendait les billets des matchs au niveau de son siège mais aussi au niveau des différents stades concernés par ses matchs. La Fédération compte retourner à l’ancienne méthode de vente de billets. Pour le match Sénégal-Bénin du 4 juin comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2023, les billets seront vendus physiquement, renseigne-t-on. L’instance dirigeante du football sénégalais a décidé de se séparer de Diotali.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

CAN 2023 : le Kenya et le Zimbabwe exclus des éliminatoires

CAN 2023 : le Kenya et le Zimbabwe exclus des éliminatoires

Yewwi : Déthié Fall se réjouit de la décision du Conseil constitutionnel

Yewwi : Déthié Fall se réjouit de la décision du Conseil constitutionnel

Kanye West va réinventer les emballages de McDonald's

Kanye West va réinventer les emballages de McDonald's

Cinq (5) aliments qu'il vaut mieux ne pas cuire

Cinq (5) aliments qu'il vaut mieux ne pas cuire

L'humoriste 'Ndiaye' est décédé

L'humoriste 'Ndiaye' est décédé

Dr Babacar Diop : l’essentiel de mon patrimoine 'est constitué de livres'

Dr Babacar Diop : l’essentiel de mon patrimoine 'est constitué de livres'

D'autres cas de violence enregistrés dans les régions

D'autres cas de violence enregistrés dans les régions

Ce qu’il faut retenir de l’annulation de la décision de la DGE

Ce qu’il faut retenir de l’annulation de la décision de la DGE

Agression à la zone de Captage : Six des sept malfrats arrêtés !

Agression à la zone de Captage : Six des sept malfrats arrêtés !