Formule 1 : Verstappen remporte le GP d'Azerbaïdjan, doublé pour RedBull

Max Verstappen a remporté le GP d'Azerbaïdjan, 8eme manche du championnat du monde de F1, dimanche à Bakou. Le champion du monde néerlandais a devancé Sergio Perez pour un somptueux doublé Red Bull. George Russell complète le podium. Belle 5e place pour Pierre Gasly.

Max Verstappen a largement dominé le Grand Prix de Formule 1 d'Azerbaidjan à Bakou ce dimanche

Le Néerlandais Max Verstappen remporte le GP d’Azerbaïdjan devant son équipier Sergio Perez. Il s’agit de la 25e victoire en carrière du champion du monde en titre et l'actuel leader du classement général. Red Bull réalise un somptueux doublé à Bakou devant les Mercedes des Britanniques George Russell et Hamilton. Très belle 5eme place du Français Pierre Gasly sur AlphaTauri. Dimanche pourri en revanche pour Ferrari. Sainz et Leclerc ont abandonné.

  • Les deux RedBull sur le podium

Max Verstappen a pris sa revanche sur Bakou. Après avoir abandonné à cinq tours de la fin l'année dernière alors qu'il était seul en tête, le Néerlandais a profité du double abandon des Ferrari pour s'imposer une 25e fois en carrière. Son coéquipier Sergio Perez a été relégué à 20 secondes en fin de course. Mais le Mexicain a privé son leader du point du meilleur tour et l'ultime tentative de ce dernier n'a pas été fructueuse. Un doublé Red Bull en course et, désormais, un doublé Red Bull au championnat puisque Perez récupère la deuxième place à Charles Leclerc.

  • Dimanche noir pour Ferrari

Enorme coup dur pour Ferrari. Ce dimanche, à Bakou, Carlos Sainz a d'abord été forcé de s'arrêter pour un problème hydraulique au niveau des freins. Mais le cauchemar s'est amplifié quelques tours plus tard avec l'abandon de Charles Leclerc, alors en tête, suite à un souci moteur. La firme italienne va perdre gros au championnat par équipe mais également au championnat pilote.

Ferrari n'aura duré que 20 petits tours sur le Circuit urbain de Bakou. Après un premier abandon de Carlos Sainz au dixième tour, la faute à un problème hydraulique, c'est le leader de la Scuderia Charles Leclerc qui a également été forcé de se retirer, alors qu'il était en tête du Grand-Prix. "J'ai perdu la puissance, je sais pas ce qui s'est passé", a expliqué le pilote Ferrari quelques minutes après son abandon au micro de Canal +.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Mondial 2022 : le Sénégal affrontera l'Angleterre en huitième de finale

Mondial 2022 : le Sénégal affrontera l'Angleterre en huitième de finale

Mondial 2022 : le Sénégal domine l'Équateur et se hisse en huitièmes

Mondial 2022 : le Sénégal domine l'Équateur et se hisse en huitièmes

Qatar 2022 : Iran vs États-Unis, match sous haute tension

Qatar 2022 : Iran vs États-Unis, match sous haute tension

Le verdict est tombé pour les gardes du corps d'Ousmane Sonko

Le verdict est tombé pour les gardes du corps d'Ousmane Sonko

Sénégal-Équateur : le fils de feu Pape Bouba Diop s'adresse aux Lions

Sénégal-Équateur : le fils de feu Pape Bouba Diop s'adresse aux Lions

On veut danser ce soir

On veut danser ce soir

Sénégal-Equateur : Me Abdoulaye Wade en mode supporter

Sénégal-Equateur : Me Abdoulaye Wade en mode supporter

Assemblée : le double jeu des députés de Wallu

Assemblée : le double jeu des députés de Wallu

Qatar 2022 : les Lions rencontrent leur famille avant d'affronter l'Équateur

Qatar 2022 : les Lions rencontrent leur famille avant d'affronter l'Équateur