AgriFood Tech start-ups : 250% de levée de fonds en 2021

Les jeunes pousses qui révolutionnent l’agriculture et les industries agro-alimentaires sur le continent attirent de plus en plus d’investisseurs. Mais les levées de fonds demeurent concentrées sur une poignée de pays.

AgriFood Tech start-ups

Les levées de fonds des start-up opérant dans le domaine de l’agrifoodtech en Afrique se sont établies à 482,3 millions de dollars en 2021 contre 185 millions en 2021, ce qui représente une croissance de 250% d’une année à l’autre, selon un rapport publié le 20 septembre par le fonds de capital-risque AgFunder, en collaboration avec les institutions néerlandaise et britannique de financement du développement (FMO et British International Investment).

Intitulé « Africa AgriFoodTech Investment Report 2022 », le rapport précise que le montant record enregistré durant l’année écoulée porte le total des levées de fonds réalisées par les jeunes pousses qui révolutionnent l’agriculture et les industries agro-alimentaires sur le continent depuis 2017 à 1,1 milliard de dollars.

Le nombre annuel des tours de tables lancés par les start-up agrifoodtech africaines n’a pas cessé de croître au fil des années, passant de 51 en 2017, à 99 en 2020, puis à 150 en 2021.

Au total, 119 agritech et foodtech ont levé des fonds durant l’année écoulée. Mais trois pays du continent seulement ont accaparé 87,6% de ces opérations.

La catégorie Midstream Tech est encore dominante

L’Egypte tient le haut du pavé avec de 186,1 millions de dollars répartis sur 36 deals, soit 38,6% du total des levées de fonds réalisées. Le Nigeria occupe la deuxième marche du podium, avec 147,8 millions de dollars répartis sur 38 deals (30,6% du total des financements). Vient ensuite le Kenya avec des levées de fonds globales de 88,5 millions de dollars issus de 32 deals (18,4% des levées de fonds).

La plus grosse levée de fonds (68 millions de dollars) a été réalisée par la start-up nigériane TradeDepot, qui relie les producteurs de produits alimentaires aux détaillants informels.

La répartition des levées de fonds selon le niveau d’innovation technologique fait ressortir que la catégorie « Midstream Tech », qui se situe au milieu de la chaîne de valeur et comprend notamment la sécurité alimentaire, la traçabilité, la logistique, le transport et la transformation, a attiré l’essentiel des investissements réalisés par les fonds de capital-risque dans les agritech et les foodtech en Afrique en 2021.La catégorie Midstream Tech a en effet attiré 317,3 millions de dollars contre 32,4 millions pour l’Upstream Tech, qui situe en haut de la chaîne de valeur et inclut, entre autres, la robotique, les capteurs sensoriels, les aliments alternatifs et les logiciels de gestion agricoles.

La catégorie Downstream Tech a, quant à elle, attiré 132,6 millions d’investissements.

La tendance haussière des levées de fonds réalisées les start-up africaines opérant dans le domaine de l’agrifoodtech s’est confirmée au premier semestre 2022. 47 jeunes pousses ont en effet levé au total plus de 400 millions de dollars répartis sur plus de 50 tours de tables entre le 1er janvier et le 30 juin de l’année en cours.

La plus grosse levée de fonds depuis le début de l’année en cours a été réalisée par Wasoko. Cette start-up kenyane, qui offre des solutions de digitalisation aux petits distributeurs de produits agroalimentaires, a levé 125 millions de dollars auprès d’un pool de fonds de capital-risque comprenant Tiger Global et Avenir Growth Capital.

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Burkina : une tentative de putsch déjouée

Burkina : une tentative de putsch déjouée

Halima Gadji 'dégoûtée' par les scènes de violence à l'Assemblée nationale

Halima Gadji 'dégoûtée' par les scènes de violence à l'Assemblée nationale

Dame Amar arrêté à Dubaï pour escroquerie

Dame Amar arrêté à Dubaï pour escroquerie

Militaires disparus : la famille de Didier Badji annonce une plainte

Militaires disparus : la famille de Didier Badji annonce une plainte

Gestion des inondations 2012-2022 : plus de 511 milliards FCFA exécutés sur 766

Gestion des inondations 2012-2022 : plus de 511 milliards FCFA exécutés sur 766

Sunday Oliseh impressionné par Aliou Cissé

Sunday Oliseh impressionné par Aliou Cissé

Les coups de la déraison… [Opinion du Contributeur]

Les coups de la déraison… [Opinion du Contributeur]

Cameroun-Brésil : Eto'o sonne la révolte !

Cameroun-Brésil : Eto'o sonne la révolte !

MMA / Combat contre Mirzamukhamedov : Reug Reug a effectué sa pesée

MMA / Combat contre Mirzamukhamedov : Reug Reug a effectué sa pesée