Bceao : les taux directeurs reprennent l’ascenseur

Le Comité de politique monétaire (Cpm), qui s’est réuni le 1e juin 2022, a décidé de relever de 25 points de base les taux directeurs de la Bceao, à compter du 16 juin 2022.

BCEAO

Ce, afin de favoriser le retour progressif de l’inflation dans la zone cible, condition indispensable pour une croissance économique saine et inclusive.

A compter du 16 juin 2022, le taux minimum de soumission aux appels d’offres d’injection de liquidité passera de 2% à 2,25% et le taux du guichet de prêt marginal de 4% à 4,25%, a annoncé le Comité de politique monétaire (Cpm) de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao).

«Le Comité de politique monétaire a souligné que la persistance de la déviation de l’inflation par rapport à la cible fait peser des risques sur l’ancrage des anticipations d’inflation dans l’Union. Tout en jugeant opportun de maintenir une politique monétaire accommodante, le Comité a décidé de relever de 25 points de base les taux directeurs de la Bceao, afin de favoriser le retour progressif de l’inflation dans la zone cible, condition indispensable pour une croissance économique saine et inclusive», explique-t-on dans le communiqué final de la deuxième réunion ordinaire tenue le 1er juin 2022, par visioconférence, sous la présidence de Mamadou Diop, vice-Gouverneur de la Banque centrale chargé de l’intérim.

Tout de même, mentionne le document, «le coefficient de réserves obligatoires applicable aux banques de l’Union reste inchangé à 3%.

Le taux d’inflation dans l’Union est projeté en moyenne à 6,2% en 2022 et 3,2% en 2023, après 3,6% en 2021».

Pour rappel, en juin 2020, le Cpm avait baissé de 50 points de base les taux directeurs de la Banque centrale. Cela, afin d’accompagner le redémarrage de l’appareil productif des Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), qui avait été négativement impacté par la pandémie du Covid-19. C’est ainsi que de 2,50%, le taux d’intérêt minimum de soumission aux opérations d’appels d’offres d’injection de liquidité avait été fixé à 2% et le taux d’intérêt du guichet de prêt marginal ramené de 4,50% à 4%.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Trois (3) types de femmes qui feront de bonnes épouses

Trois (3) types de femmes qui feront de bonnes épouses

Garde des Sceaux : 'la justice ne cherche ni à plaire, ni à déplaire'

Garde des Sceaux : 'la justice ne cherche ni à plaire, ni à déplaire'

Ligue2: Les verts connaissent leur verdict

Ligue2: Les verts connaissent leur verdict

Le cortège du khalife de Ndiassane attaqué

Le cortège du khalife de Ndiassane attaqué

CAF: Un report plane sur la Can 2023 en Cote d'ivoire

CAF: Un report plane sur la Can 2023 en Cote d'ivoire

Pr Abdoul A. Diouf « Faut-il brûler les Facultés de droit du Sénégal ? » :Propos irrévérencieux d’un universitaire citoyen sur l’actualité politico-judiciaire !

Pr Abdoul A. Diouf « Faut-il brûler les Facultés de droit du Sénégal ? » :Propos irrévérencieux d’un universitaire citoyen sur l’actualité politico-judiciaire !

Diffusion de fausse nouvelle: L'actrice Adja porte plainte

Diffusion de fausse nouvelle: L'actrice Adja porte plainte

Nouveau renvoi du procès Ahmet Aidara

Nouveau renvoi du procès Ahmet Aidara

 Les signes astrologiques du plus au moins honnête

Les signes astrologiques du plus au moins honnête