Bocar Samba Dièye ne lâche plus la CBAO : il réclame 11 milliards FCFA à la banque

Le différend qui oppose l'homme d'affaire Bocar Samba Dieye à la Banque CBAO est loin d'être terminé.

Différend Bocar Samba Dièye - CBAO

Le contentieux qui oppose au groupe Attijari ex-CBAO au célèbre importateur de riz repart de plus belle. La justice a condamné Attijari (ex-Cbao) à payer 11 milliards de francs Cfa à Bocar Samba Dièye.

Le magnat du riz Bocar Samba Dièye qui redoute que la banque n'applique pas la mesure, a fait face à la presse pour alerter l’opinion nationale et internationale.

Après avoir ‘’gagné toutes les batailles judiciaires’’, l’opérateur économique peine toujours à rentrer dans ses droits. "C’est un dossier qui a assez duré. Depuis 2008, les biens de Bocar Samba Dieye ont été saisis par la banque et vendus de manière illégale et la justice a tranché pour demander à ce que la CBAO dédommage Bocar Samba Dieye à hauteur de 11 milliards 500 millions de F CFA. Mais la Banque use de stratagèmes pour allonger la procédure », a indiqué Nfamara Ibrahima Cissé Président de l’Association des clients et sociétaires des institutions financières (Acsif).

Inquiet, Bocar Samba Dieye alerte : « Pour un même dossier, la banque a eu à produire deux appels successifs. Ce qui ne relève pas du droit. Vous l’avez entendu parler de son inquiétude sur ce dossier. Il interpelle l’Etat du Sénégal, la justice de notre pays et l’opinion national et internationale pour qu’un dénouement soit trouvé sur ce marathon judiciaire qui a connu pratiquement plus de 15 années ».

Pour la petite histoire, l'affaire opposant Bocar Samba Dieye à Attijari ex CBAO date de 2008. Attijari avait profité du fait que Bocar Samba Dièye est illettré pour lui faire signer un protocole dans lequel il reconnaissait devoir à la banque de l'argent.

ADVERTISEMENT

La banque a assigné le commerçant devant le juge des référés de céans en expulsion pour occupation sans droit ni titre sur trois sites différents. Il s’agit des titres fonciers 8403/GR, 16. 797/GR et 9293/GR. Et considérant que ces immeubles valent 4 milliards de francs CFA, Attijari estimait que l’homme d’affaires lui devait encore 3,166 milliards.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Situation matrimoniale : confidences de femmes divorcées

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Gaza : le bilan passe à 30 410 morts

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Remplaçant au coup d’envoi, Boulaye Dia refuse d’entrer en jeu

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Violences conjugales : le quotidien traumatisant des victimes (reportage)

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Burkina Faso : « 170 personnes exécutées » dans des attaques de villages !

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Médina Yoro Foula : un enfant de deux ans périt dans un incendie, les récoltes consumées

Clédor Sène dément Farba Ngom

Clédor Sène dément Farba Ngom

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

ADVERTISEMENT