C'est le retour des délestages !

Les Sénégalais sont-ils en train de revivre les affres des délestages de 2011 qui avaient fortement embrasé le pays, précipitant au passage la fin du régime Wade ?

Électricité

Depuis plusieurs semaines, les Dakarois issus de différents quartiers se plaignent du retour des délestages. Il arrive qu’on ait trois ou quatre coupures dans la journée. Beaucoup d’usagers s’interrogent sur cette persistance des coupures, d’autant plus que la baisse des températures doit entraîner moins de tension sur le réseau électrique, contrairement aux fortes chaleurs.

Des coupures intempestives qui ont aussi des conséquences sur la vie ou la survie des PME-PMI très dépendantes d’une fourniture énergétique fiable, selon Enquête. Cette situation peut, à terme, paraître explosive. Les consommateurs, excédés par la cherté des factures d’électricité, pourraient, si la situation persiste, être tentés par des mouvements d’humeur envers la Senelec et ses installations.

Un cocktail explosif qu’a tenté de désamorcer la Commission de régulation du secteur de l’électricité et le médiateur de la République en accueillant l’initiatrice de la pétition contre la hausse abusive des factures d’électricité plébiscitées par 37 402 citoyens sénégalais : la journaliste Oumy Ndour.

Du côté de la Senelec, on réfute toutes informations faisant état de fortes tensions sur le réseau de distribution électrique. Un responsable de la Senelec interrogée par Enquête fait savoir qu’il y a certes des délestages et les perturbations à Dakar, notamment en centre-ville, étaient dues à l’incendie au niveau du poste de Bel-Air le 31 octobre 2023. Toutefois, notre interlocuteur rappelle aussi que la situation était rentrée dans l’ordre et qu’aucune coupure de réseau n’a été notée dans la région de Dakar.

Par ailleurs, le responsable de la Senelec indique que des coupures ponctuelles de courte durée sont signalées. Elles permettent aux agents d’effectuer des travaux d’entretien sur le réseau. La Senelec invite aussi les usagers à joindre les agents sur les numéros verts 33 867 66666 ou 30 100 66 66 en cas de longues coupures qui sont la plupart du temps des blessures de câbles causées par des travaux de terrassement et de voirie sur la voie publique entrepris par d’autres entités outre que la Senelec.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Ziguinchor : 9 détenus politiques libérés dont 5 mineurs

Ziguinchor : 9 détenus politiques libérés dont 5 mineurs

Prison de Liberté 6: la vice-coordonnatrice de l’ex Pastef a subi un malaise

Prison de Liberté 6: la vice-coordonnatrice de l’ex Pastef a subi un malaise

Affaire de parfums volés : le lutteur Gris 2 déféré

Affaire de parfums volés : le lutteur Gris 2 déféré

Grève générale, villes mortes : Aar Sunu Sénégal paralyse le pays, ce mardi

Grève générale, villes mortes : Aar Sunu Sénégal paralyse le pays, ce mardi

Baidy Amar était interné à cause de sa dépendance à la drogue

Baidy Amar était interné à cause de sa dépendance à la drogue

Une responsable de  PASTEF virée : il aurait reçu 15 millions FCFA du  ministre des Finances

Une responsable de PASTEF virée : il aurait reçu 15 millions FCFA du ministre des Finances

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

Macky Sall persiste et signe : 'le 2 avril, c'est fini pour moi'

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

CCIAD : suivez en direct le dialogue national

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

Le témoignage poignant du détenu (politique) 'Cheikh Bi'

ADVERTISEMENT