Détournement : le DG de la SN/HLM risque la prison

Le Procureur de la république a demandé l’ouverture d’une information judiciaire pour détournement de deniers publics contre l'ex DG de la SN/HLM, Mamadou Kassé.

Mamadou Kassé, DG de la SNHLM

L’ancien Directeur général de la Société nationale des Habitations à Loyer modéré (Sn-Hlm) et actuel patron de la Société Immobilière du Cap-Vert (Sicap) risque la prison. En effet, Mamadou Kassé fait l’objet de poursuites à la suite d’une plainte avec constitution de partie civile déposée par les syndicalistes au niveau de la Sn-Hlm, auprès du Doyen des juges d’instruction.

Les Echos qui donne l’information, renseigne que c’est Ramatoulaye Sina Gaye, déléguée du personnel et représentante du syndicat des travailleurs de la Sn Hlm-section Cnts, qui a initié la procédure. La plainte, qui accuse le duo d’association de malfaiteurs et de détournement de deniers publics, porte la signature de Me Djiby Diagne agissant pour le compte de Ramatoulaye Sina Gaye, déléguée du personnel et représentante du syndicat des travailleurs de la Sn Hlm-section Cnts.

Le 2 janvier 2019, alors que Mamadou Kassé était directeur général de la Sn Hlm, le conseil d’administration l’a autorisé à céder « l’immeuble R+7 en cours de construction, objet des Tf numéros 6314/DK et 6358/DK, sis au Boulevard du Général De gaulle pour un montant de 823.965.651 F Cfa à la société Fatkha immobilier ».

Dans la plainte qui se veut formelle, il a été relevé que «la cession des immeubles est entachée d’une fraude manifeste de nature à asseoir les infractions visées ». Le conseil de la déléguée du personnel et représentante du syndicat des travailleurs de la Sn Hlm-section Cnts, enfonce le clou : « (…) Toujours dans leur intention de frauder, la direction générale (ndlr, l’ancienne) a fait diligenter un rapport d’expertise Sady et Thiam. (…) ».

Joint au téléphone par le journal, Mamadou Kassé dit «attendre d’être saisi» parce qu’il ne voit pas «en quoi franchement cette opération peut constituer un problème, puisque c’est une opération qui s’est déroulée normalement. "C’est une opération qui ne souffre d’aucune infraction, d’aucune contestation. C’est une opération qui s’est déroulée selon les règles. Je ne vois pas en quoi viser un délit de détournement", a-t-il répondu.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Burkina : Damiba renonce à ses fonctions de Président

Burkina : Damiba renonce à ses fonctions de Président

Clash Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : Ara sort le gros calibre !

Clash Akhlou Brick vs Ngaaka Blindé : Ara sort le gros calibre !

Bamba Dieng sort du silence après son grand retour

Bamba Dieng sort du silence après son grand retour

Un derby du Championnat indonésien vire au drame : 127 morts dénombrés !

Un derby du Championnat indonésien vire au drame : 127 morts dénombrés !

Burkina : l’ambassade de France brûlé par les manifestants

Burkina : l’ambassade de France brûlé par les manifestants

Ministres virés du gouvernement : le jour d'après

Ministres virés du gouvernement : le jour d'après

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire