Les migrants ont envoyé 54 milliards de dollars vers l’Afrique

En 2023, les envois de fonds vers les pays africains sont estimés à 54 milliards de dollars, soit une hausse de 1,9%.

TransferGo se lance au Ghana et dans 5 autres pays d'Afrique

Les envois de fonds des migrants vers les pays d'Afrique subsaharienne devraient connaître une légère augmentation (+1,9%) en 2023 pour s'établir 54 milliards de dollars (environ 32 529 milliards FCFA) contre une hausse de 6,1% en 2022, selon un récent rapport de la Banque mondiale. Ce ralentissement de la croissance des transferts d'argent vers la région s'explique par une baisse du revenu des migrants dans leur pays d'accueil en raison de l'inflation mondiale et des faibles perspectives de croissance.

Cependant, l'embellie attendue devrait être tirée par le Mozambique (+48,5%), le Rwanda (+16,8%) et l'Éthiopie (+16%). Première puissance économique d'Afrique, le Nigeria devrait conserver sa position de principale destination des fonds des migrants. Le rapport de la Banque mondiale projette à plus de 20 milliards de dollars le montant capté par le pays soit plus de 38% des flux en direction de l'Afrique subsaharienne en 2023.

Le Ghana, lui, maintiendrait son statut de deuxième pays bénéficiaire des remises migratoires. Ce pays d'Afrique de l'ouest a enregistré un bon de 33% de ses transferts à près d'un milliard de dollars. À 200 dollars, le coût moyen des transferts vers l'Afrique subsaharienne est resté le plus élevé au monde.

ADVERTISEMENT

Pour 2024, la Banque mondiale projette une croissance de 2,5% des transferts vers la région, même si de nombreuses incertitudes perdurent notamment “les mesures de contrôle de change, les marchés parallèles et les sanctions règlementaires”. A côté de cela, la Banque mondiale évoque la réduction par les banques multinationales de leurs opérations sur le continent africain qui pourrait freiner les transferts de fonds dans les années à venir.

À l'échelle de l'ensemble des pays à revenu faible et intermédiaire, le rapport fait état d'une augmentation de 3,8 % des envois de fonds des migrants durant l'année écoulée, à 669 milliards de dollars.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

La fatwa du khalife des Tidianes contre les célibataires

La fatwa du khalife des Tidianes contre les célibataires

Sénégal : l'état des finances est très préoccupant

Sénégal : "l'état des finances est très préoccupant"

Escroquerie : un notaire et son complice grugent un guinéen de plus 600 millions FCFA

Escroquerie : un notaire et son complice grugent un guinéen de plus 600 millions FCFA

Yeumbeul nord : deux jeunes emportés par les vagues, le corps de Faty Sy retrouvé

Yeumbeul nord : deux jeunes emportés par les vagues, le corps de Faty Sy retrouvé

L’or a le vent en poupe : une bonne nouvelle pour Traoré et Goita

L’or a le vent en poupe : une bonne nouvelle pour Traoré et Goita

Hann Maristes : un vigile malmené, 30 millions FCFA emporté dans un braquage

Hann Maristes : un vigile malmené, 30 millions FCFA emporté dans un braquage

Liga : la grosse punition du FC Barcelone à Ronald Araujo

Liga : la grosse punition du FC Barcelone à Ronald Araujo

Quand le corps devient un passeur : comprendre le syndrome des transporteurs de drogue

Quand le corps devient un passeur : comprendre le syndrome des transporteurs de drogue

Cet arbre est maudit, attire le malheur et ne doit jamais être planté...

Cet arbre est maudit, attire le malheur et ne doit jamais être planté...

ADVERTISEMENT