Macky hausse (aussi) les pensions de retraite

Le Président a accédé à la demande des retraités militaires et civils, qui demandaient la revalorisation de leur pension.

Macky Sall

Appel entendu. Quelques jours après la sortie musclée de l’Association nationale des retraités civils et militaires (Anrcm/Fnr), soutenue par des centrales syndicales, le Président Sall a décidé de répondre favorablement à leur demande. Hier, le Conseil des ministres a adopté le projet de décret portant revalorisation des pensions et rentes du régime de base du Fonds national de retraites et des pensions militaires d’invalidité. Ce qui constitue une bonne nouvelle pour l’Anrcm/Fnr, qui avait prévu de tenir un sit-in mardi pour exiger ainsi «la revalorisation substantielle des pensions Fnr à hauteur de 55%, en tenant compte du coût de la vie et de la promesse de l’ancien Premier ministre, M. Mouhamed Boun Abdallah Dione, dans son Discours de politique générale devant l’Assemblée nationale en 2017». Selon elle, «l’adoption et l’application de ces mesures ne seront que rendre Justice à d’anciens braves travailleurs qui ont rendu de loyaux et éminents services à l’Etat et à la Nation. Il s’y ajoute que leurs pensions ont fait l’objet d’un gel total depuis onze ans (11 ans) alors que leur pouvoir d’achat n’a cessé de dégringoler durant cette décennie, avec le renchérissement continu du coût de la vie devenu insupportable de nos jours». Dans la même veine, les retraités demandent «l’augmentation dans les meilleurs délais, des pensions, consécutivement à la hausse de 5 points de la valeur du point indiciaire». Ce, soutiennent-ils, «conformément à l’article 29 de la loi 81-52 du 10/71981 portant Code des pensions civiles et militaires de retraite». Les centrales syndicales et les membres de cette association veulent aussi qu’il soit mis fin aux «tergiversations quant à la signature du projet de décret d’augmentation des pensions Fnr à hauteur de 10% à 25%, en souffrance dans les circuits administratifs depuis fort longtemps».

Par ailleurs, les centrales syndicales et l’Anrcm/Fnr demandent «la mise à disposition à temps suffisant, du projet de décret réformant le Fnr par la création de la Caisse autonome des pensions». Selon eux, cela va «permettre des échanges approfondis et fructueux dans l’adoption consensuelle de cette réforme fondamentale qui pèsera sur l’avenir de près d’une centaine de milliers de retraités Fnr actuels et bien d’autres à l’avenir».

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Escroquerie : un notaire et son complice grugent un guinéen de plus 600 millions FCFA

Escroquerie : un notaire et son complice grugent un guinéen de plus 600 millions FCFA

Yeumbeul nord : deux jeunes emportés par les vagues, le corps de Faty Sy retrouvé

Yeumbeul nord : deux jeunes emportés par les vagues, le corps de Faty Sy retrouvé

L’or a le vent en poupe : une bonne nouvelle pour Traoré et Goita

L’or a le vent en poupe : une bonne nouvelle pour Traoré et Goita

Hann Maristes : un vigile malmené, 30 millions FCFA emporté dans un braquage

Hann Maristes : un vigile malmené, 30 millions FCFA emporté dans un braquage

Liga : la grosse punition du FC Barcelone à Ronald Araujo

Liga : la grosse punition du FC Barcelone à Ronald Araujo

Quand le corps devient un passeur : comprendre le syndrome des transporteurs de drogue

Quand le corps devient un passeur : comprendre le syndrome des transporteurs de drogue

Cet arbre est maudit, attire le malheur et ne doit jamais être planté...

Cet arbre est maudit, attire le malheur et ne doit jamais être planté...

Les Français sont racistes : le mea culpa d'Ahmed Sylla

"Les Français sont racistes" : le mea culpa d'Ahmed Sylla

Red Star en L2 : la grosse annonce de Habib Bèye

Red Star en L2 : la grosse annonce de Habib Bèye

ADVERTISEMENT