Monnaie et crédit : les chiffres de la DPEE

A fin mai 2022, la situation estimée des institutions de dépôts, comparée à celle de la fin du mois précédent, fait ressortir une contraction de la masse monétaire. En contrepartie, une diminution des actifs extérieurs nets et un dégonflement de l’encours des créances intérieures sont notés sur la période sous revue.

monnaie et crédit

La masse monétaire s’est contractée de 122,4 milliards, en variation mensuelle, pour atteindre 8104,1 milliards, à fin mai 2022. Cette évolution est perceptible, d’une part, à travers les dépôts transférables qui ont baissé de 92,7 milliards pour s’établir à 3869,5 milliards et, d’autre part, la circulation fiduciaire (billets et pièces hors banques) qui a diminué de 21,1 milliards pour ressortir à 1925,7 milliards, à fin mai 2022. Concernant les autres dépôts inclus dans la masse monétaire, ils sont ressortis en baisse de 8,6 milliards, se fixant à 2308,9 milliards. Sur un an, la liquidité globale de l’économie est en expansion de 1274,7 milliards ou 18,7%, à fin mai 2022.

A fin mai 2022, les actifs extérieurs nets des institutions de dépôts se sont situés à 2223,7 milliards, en baisse de 270,8 milliards ou 10,9% par rapport à la fin du mois précédent. Cette situation est imputable aux banques primaires qui ont enregistré un repli de 145,2 milliards de leurs actifs extérieurs nets (744,3 milliards à fin mai 2022). Concernant la Banque centrale, sa position extérieure nette s’est détériorée de 125,6 milliards pour s’établir à 1479,4 milliards. Comparativement à fin mai 2021, les actifs extérieurs nets des institutions de dépôts ont augmenté de 152,4 milliards ou 7,4%, à fin mai 2022.

ADVERTISEMENT

L’encours des créances intérieures des institutions de dépôts s’est dégonflé de 128,9 milliards, entre fin avril et fin mai 2022, pour se chiffrer à 7436,8 milliards, du fait des crédits nets à l’Administration centrale (-77,7 milliards) qui se sont situés à 2078,7 milliards. S’agissant des créances sur l’économie, elles sont également ressorties en baisse de 51,3 milliards, en variation mensuelle, pour s’établir à 5358,1 milliards, à fin mai 2022. glissement annuel, l’encours des créances intérieures des institutions de dépôts s’est renforcé de 1060,1 milliards ou 16,6%, à fin mai 2022.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Une commission rogatoire envoyée à Dakar contre Cellou Dalein Diallo

Une commission rogatoire envoyée à Dakar contre Cellou Dalein Diallo

Médias : Diagna Ndiaye réclame 500 millions F CFA à Jeune Afrique

Médias : Diagna Ndiaye réclame 500 millions F CFA à Jeune Afrique

Tabaski : Pour acheter une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère

Tabaski : Pour acheter une perruque, elle vole les bijoux en or de sa mère

Dette fiscale des médias : RSF appelle à la réforme des aides publiques

Dette fiscale des médias : RSF appelle à la réforme des aides publiques

Ligue 1 : Lamine Camara désigné pépite de la saison

Ligue 1 : Lamine Camara désigné "pépite de la saison"

Sucre, riz, huile, pain... : voici les nouveaux prix !

Sucre, riz, huile, pain... : voici les nouveaux prix !

Le nombre de déplacés de force dans le monde atteint le chiffre record

Le nombre de déplacés de force dans le monde atteint le chiffre record

Jeune tué à Modène : deux autres suspects arrêtés !

Jeune tué à Modène : deux autres suspects arrêtés !

Economie : une bonne nouvelle de la Banque mondiale pour  Diomaye

Economie : une bonne nouvelle de la Banque mondiale pour Diomaye

ADVERTISEMENT