ADVERTISEMENT

Sénégal : la masse monétaire gonfle à 8393 milliards FCFA

La masse monétaire a progressé de 616,4 milliards, entre fin mars et fin juin 2022, pour atteindre 8393,6 milliards.

Abdoulaye Daouda Diallo, ministre sénégalais des Finances et du Budget

Cette expansion de la liquidité globale est perceptible à travers les dépôts transférables qui ont augmenté de 336,7 milliards pour se situer à 4051,4 milliards. Pour sa part, la circulation fiduciaire (billets et pièces hors banques) a, également, augmenté de 185,5 milliards sur la période.

ADVERTISEMENT

S’agissant des autres dépôts inclus dans la masse monétaire, ils sont ressortis à 2325,2 milliards, en hausse de 94,2 milliards entre fin mars et fin juin 2022. Sur un an, la liquidité globale de l’économie est en expansion de 1424,6 milliards (+20,4%), à fin juin 2022, soit une accélération après avoir atteint 15,2%, à la fin du premier trimestre.

Les actifs extérieurs nets des institutions de dépôts se sont situés à 2513,5 milliards à fin juin 2022, augmentant de 223,9 milliards par rapport à fin mars 2022. Cette situation est imputable aussi bien à la Banque centrale dont la position extérieure nette s’est améliorée de 186,7 milliards pour s’établir à 1638,2 milliards qu’aux banques primaires qui ont enregistré une hausse de 37,2 milliards de leurs actifs extérieurs nets (875,3 milliards).

Sur un an, les actifs extérieurs nets des institutions de dépôts ont diminué de 80,8 milliards ou 3,1%, à fin juin 2022, après une hausse de 8,5% à la fin du premier trimestre 2022. Rapportés aux importations de biens, les actifs extérieurs nets ont permis de couvrir 4,46 mois à fin juin 2022 contre 4,49 mois à fin mars 2022.

L’encours des créances intérieures établi à 7317,9 milliards

A fin juin 2022, l’encours des créances intérieures des institutions de dépôts s’est établi à 7317,9 milliards, augmentant de 11,1 milliards par rapport à fin mars 2022. Cette hausse est attribuable aux créances sur l’économie qui ont augmenté de 164,1 milliards pour se situer à 5438,3 milliards. Concernant les créances nettes sur l’administration centrale, une baisse de 153 milliards est notée, les situant à 1879,6 milliards à fin juin 2022. Sur un an, la croissance des crédits bancaires accordés au secteur privé a augmenté au deuxième trimestre 2022, à 12,4%, après avoir atteint 8,7% à fin mars 2022 alors que l’encours global des créances intérieures des institutions de dépôts s’est renforcé de 1 364,5 milliards ou 22,9%, à fin juin 2022.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Voici pourquoi nous détestons travailler le lundi matin

Voici pourquoi nous détestons travailler le lundi matin

Dix inventions de l'Égypte ancienne encore utilisées toujours

Dix inventions de l'Égypte ancienne encore utilisées toujours

Port de Ndayane : les travaux physiques démarrent ce mois-ci

Port de Ndayane : les travaux physiques démarrent ce mois-ci

Le Sénégal 'à nouveau' champion d'Afrique !

Le Sénégal 'à nouveau' champion d'Afrique !

CHAN 2022 : le onze du Sénégal pour affronter l'Algérie

CHAN 2022 : le onze du Sénégal pour affronter l'Algérie

Sexo : ces phrases à ne jamais dire au lit, selon une sexologue

Sexo : ces phrases à ne jamais dire au lit, selon une sexologue

Dieng crache sur Longoria : 'il ne dit pas la vérité'

Dieng crache sur Longoria : 'il ne dit pas la vérité'

Renvoi en chambre criminelle : Sonko fixé le 9 février 2023

Renvoi en chambre criminelle : Sonko fixé le 9 février 2023

Didier Awadi ressuscite le panafricanisme

Didier Awadi ressuscite le panafricanisme

ADVERTISEMENT