Sénégal : le solde commercial déficitaire de -297,5 milliards

Le solde commercial s’est creusé au mois d’aout pour s’établir à -297,5 milliards de F Cfa contre -292,0 milliards de F Cfa au mois précédent, soit un cumul de -2232,2 milliards sur l’année. Un déficit qui s’explique par les exportations 329,4 milliards durant la période sous revue et qui sont loin de couvrir les importations estimées à 627,0 milliards.

solde commercial

Au mois d’août 2022, les exportations du Sénégal se sont établies à 329,4 milliards F Cfa contre 312,5 milliards de F Cfa au mois précédent, soit une hausse de 5,4%. Cette augmentation est expliquée par celle des expéditions de produits pétroliers (+117,6%), d’or non monétaire (+34,2%), d’acide phosphorique (+28,3%), du phosphate (+165,2%) et du zirconium (+47,8%). Toutefois, la contraction des ventes à l’extérieur des poissons frais de mer (-41,8%), des conserves de poissons (-4,3%) et de titane (-84,9%) a amoindri cette hausse.

Comparées au mois d’août 2021, les expéditions se sont relevées de 39,9%. Leur cumul à fin août 2022 s’est établi à 2360,0 milliards de F Cfa contre 1839,2 milliards de F Cfa pour la même période de 2021, soit une augmentation de 28,3%. Les principaux produits exportés, au cours du mois d’août 2022, ont été les produits pétroliers (82,5 milliards de F Cfa), l’or non monétaire (50,5 milliards de F Cfa), l’acide phosphorique (54,2 milliards de F Cfa), les phosphates (11,4 milliards de F Cfa) et les poissons frais de mer (10,6 milliards de F Cfa). Les principaux clients du Sénégal ont été le Mali (29,7%), l’Inde (18,9%), la Suisse (9,2%), l’Australie (5,6%) et l’Espagne (4,9%).

Une hausse de 3,7% des importations

Les importations du mois d’août 2022 sont évaluées à 627,0 milliards de F Cfa contre 604,4 milliards de F Cfa au mois précédent, soit un accroissement de 3,7%. Cette évolution s’explique par celle des achats à l’extérieur du riz (+30,2%), du froment et méteil (blé) (+38,5%), des autres machines et appareils (+61,3%). Cependant, la baisse des achats extérieurs des autres produits pétroliers (-35,0%), des métaux communs (-16,1%), des produits chimiques organiques et non organiques (-11,9%) et des automobiles et cars (-5,2%) a atténué cette hausse.

Comparées au mois d’août 2021, les importations se sont relevées de 37,0%. Leur cumul à fin août 2022 s’est établi à 4592,3 milliards de F Cfa contre 3297,7 milliards de F Cfa pour la même période de 2021, soit une hausse de 39,3%. Les principaux produits importés, au cours de la période sous revue, ont été les produits pétroliers finis (140,7 milliards de F Cfa), le riz (40,5 milliards de F Cfa), les autres machines et appareils (52,3 milliards de F Cfa), les métaux communs (24,1 milliards de F Cfa) et les matières plastiques artificielles (22,7 milliards de F Cfa). Les principaux fournisseurs du Sénégal ont été la Chine (13,8%), la France (11,6%), l’Inde (7,8%), %), les Emirats Arabes Unis (6,9%) et l’Espagne (6,1%).

ADVERTISEMENT

Le solde commercial s’est établi à -297,5 milliards de F Cfa au mois d’août 2022 contre -292,0 milliards de F Cfa au mois précédent. Cette détérioration du solde est expliquée notamment par le creusement du déficit vis-à-vis de la Chine (-82,5 milliards de F Cfa contre -22,7 milliards de F Cfa au mois précédent). Le cumul du solde, à fin août 2022, s’est établi à -2232,2 milliards de F Cfa contre -1458,5 milliards de F Cfa pour la même période en 2021.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Touba : Président Diomaye chez le Khalife général des mourides

Touba : Président Diomaye chez le Khalife général des mourides

Werder : la mise au point de Naby Keita

Werder : la mise au point de Naby Keita

Guédiawaye : Ahmed Aidara dans le viseur du Forum civil

Guédiawaye : Ahmed Aidara dans le viseur du Forum civil

Exemption de visa en Afrique : un rapport accablant

Exemption de visa en Afrique : un rapport accablant

Délinquance fiscale : Eiffage coincé sur 17 milliards de FCFA

Délinquance fiscale : Eiffage coincé sur 17 milliards de FCFA

120 heures de grève dans les collectivités territoriales

120 heures de grève dans les collectivités territoriales

Le Xessal, une des principales causes des fausses couches

Le "Xessal", une des principales causes des fausses couches

Drame sur l’axe Dahra-Louga : une fille de 7ans mortellement fauchée

Drame sur l’axe Dahra-Louga : une fille de 7ans mortellement fauchée

Livres de Senghor vendus : les coulisses des négociations à Dakar

Livres de Senghor vendus : les coulisses des négociations à Dakar

ADVERTISEMENT