Ouverture du procès 'Sweet beauté' : pourquoi Adji Sarr s'habille-t-elle toujours en rouge ?

Adji Sarr est sans doute la femme la plus populaire au Sénégal. Sur la toile, les sorties et le nouveau style vestimentaire de l'accusatrice d'Ousmane Sonko suscitent débat.

Adji Sarr en robe rouge, le 6 décembre 2022

Dernièrement, on a remarqué un changement physique chez l'ex masseuse de Sweet Beauty. Le constat est que la jeune fille chétive et vulnérable qui s'est présentée aux Sénégalais lors de son premier interview avec LeralTV a laissé la place à une dame aux belles rondeurs plus affirmées et audacieuse.

Côté accoutrement aussi, Adji Sarr a complètement changé de style vestimentaire. A la place des tenues sexy et provocatrices, l'ex-masseuse opte pour des tenues tradi-modernes très styles qui renforce son image auprès de certains sénégalais.

Lors du premier renvoi de son procès le 16 mai, Adji Sarr avait porté une robe blanche accompagnée de jolis motifs de broderie cousus avec ses initiales. Un accoutrement qui était à la fois simple et élégant et lui donnait l'allure d'une dame respectable.

ADVERTISEMENT

Ce 23 mai, jour d'ouverture de son procès en audience spéciale dans l'affaire « Sweet Beauté », Adji Sarr a opté pour du rouge, couleur qui symbolise le danger, mais qui est aussi utilisée dans les manifestations pour protester s'indigner contre une injustice. Dans cette vidéo qui date du 23 mai 2023, l'accusatrice d'Ousmane Sonko porte une robe en basin de couleur rouge accompagné d'un joli foulard de tête en brodé de même couleur.

Mine joyeuse, Adji Sarr chantonne sur le Tube "Bul ko sank" de Aida Samb.

Le rouge est devenue une couleur symbolique dans cette affaire Sweet Beauty. Lors de sa première confrontation avec Ousmane Sonko dans le bureau du doyen des juges Omar Maham Diallo, la victime présumée de viol avait arboré la même couleur.

L'ex-employée de Ndèye Khady Ndiaye avait déclarait que Ousmane Sonko, qu'elle accuse de viols répétitifs et menaces de mort, adorait la couleur rouge.

Adji Sarr a foulé le sol du tribunal accompagné d'une forte délégation constituée de ses avocats, de François Hélène Gaye, d'Abdou Nguer ainsi que d'autres membres du collectif pour la défense de Adji Sarr (Codas).

Cette fois-ci encore, la féministe Gabrielle Kane, fervente défenseur d'Adji Sarr, n'a pas été aperçue au Tribunal.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Dialogue national : les candidats 'spoliés' disent OUI à Macky Sall

Dialogue national : les candidats 'spoliés' disent OUI à Macky Sall

OM : la punition de Pape Gueye levée

OM : la punition de Pape Gueye levée

Dimanche 25 février : les Sénégalais devait élire leur 5e Président

Dimanche 25 février : les Sénégalais devait élire leur 5e Président

Youssou Ndour dévoile les premières images de son clip en featuring avec Fally Ipupa

Youssou Ndour dévoile les premières images de son clip en featuring avec Fally Ipupa

Le documentaire « Dahomey » de Mati Diop remporte l’Ours d’or

Le documentaire « Dahomey » de Mati Diop remporte l’Ours d’or

Groupe Futurs Medias : la journaliste Binta Diallo démissionne

Groupe Futurs Medias : la journaliste Binta Diallo démissionne

Paris : la visite de Macron au Salon de l'agriculture vire au chaos !

Paris : la visite de Macron au Salon de l'agriculture vire au chaos !

Eboulement à Saraya : trois orpailleurs perdent la vie

Eboulement à Saraya : trois orpailleurs perdent la vie

Ndiaganiao : Youssou Faye vole 30 poulets et se retrouve en prison

Ndiaganiao : Youssou Faye vole 30 poulets et se retrouve en prison

ADVERTISEMENT