Goûters pour enfants à l'école : des bombes caloriques dans le cartable

Chips, bonbons, boissons, confiseries, barres chocolatées… Il y a un peu de tout, et beaucoup de n'importe quoi, dans les sacs des enfants pour l'en-cas de la récré. Ces aliments trop riches et gras tuent nos enfants à petit feu.

gouters

L'alimentation d'un enfant est importante, elle doit être adaptée à sa croissance. Or, l'épidémie de surpoids est galopante. La plupart des écoliers sont trop gros, voire obèses. Quotidiennement, les élèves sont nombreux à en manger à la recrée. Pourtant, ces aliments consommés ont de multiples conséquences sur leur santé. De l’obésité au cancer, en passant par les maladies cardio-vasculaires…

Depuis une dizaine d’années, Dr Zohra Yassine est diététicienne. Son rôle est de proposer un régime personnalisé correspondant aux besoins, aux habitudes de chacun. Pour la spécialiste, les enfants sont devenus « accros » à ces aliments pour plusieurs raisons. La première est la couleur. « Les enfants sont attirés par les couleurs de ces produits. En général, ce sont des produits colorés en rose, vert, rouge, jaune. Des couleurs qui sont très vives et très amusantes pour les enfants », explique Dr Yassine, dans des propos repris par L'OBS.

En plus de ces couleurs, les enfants deviennent « addicts » parce que ces produits sont très gras et surtout très sucrés. « Le sucre devient une addiction car le fait de manger toujours sucré va produire de l’insuline de manière très importante et c’est cette production d’insuline qui va donner cette envie de sucre. C’est pareil pour des produits où il y a de l’édulcorant. Même si c’est du faux sucre, l’enfant garde toujours cette habitude au goût sucré ».

ADVERTISEMENT

Attention, des conséquences, il y en a. Elles sont nombreuses et diversifiées. Les enfants qui se gavent de ces aliments seront en situation de surpoids et d’obésité. « Quand le surpoids et l’obésité sont acquis dès l’enfance, il est très difficile de s’en défaire parce que l’enfant a déjà commencé les mauvaises habitudes », poursuit la spécialiste. En plus, il y a les problèmes cardio-vasculaires.

produits transformés, vont consommer moins les aliments tels que les fruits, les légumes, les féculents au blé complet qui, eux, sont nécessaires à leurs croissances. Donc, concrètement, cette carence va se répercuter sur leur organisme en une fatigue, une baisse de concentration, une hyperactivité créée par le sucre et baisse de l’immunité », indique Dr Yassine. Une autre conséquence, c’est l’altération du microbiote intestinal. «

  • « Des risques d’Alzheimer dans le long terme »

Un autre problème majeur est lié aux substances chimiques ajoutées, les exhausteurs de goût. Pour le nutritionniste, Momar Gueye, ces exhausteurs de goût présents dans ces produits augmentent l'intensité de la perception du goût sur la langue et stimulent l'odorat. «Ce sont pour la plupart des Neurotransmetteurs qui favorisent ainsi la sensation de faim et diminuent la satiété. Il s'agit des glutamates comme l'acide glutamique, le glutamate monosodique, des guanylates, des inosinates et autres comme l'aspartame», explique le nutritionniste.

  • Une épidémie de surpoids est galopante

Le glutamate monosodique ou glutamate de sodium, aux doses physiologiques, joue un rôle sur la mémoire et l'apprentissage. Cependant, alerte le spécialiste, « A forte dose, nous avons plutôt l'effet contraire, avec des pertes de mémoire et une addiction… », confie Dr Gueye.

Toujours dans leurs compositions, certains de ces produits sont lestés d’amidon. Or, « l'amidon à une température élevée supérieure à 120°C entraîne la formation de l’acrylamide qui sera distribué dans tous les organes et métabolisé en glycine amide qui présente des risques cancérigènes, d’après des études effectuées sur l'animal.»

Donc, poursuit le nutritionniste, « il ne serait guère étonnant, dans l'avenir, de voir survenir plus de dégénérescence du cerveau, plus des problèmes de mémoire, comme la maladie d'Alzheimer. L'aspartame quant à elle, serait cancérigène». Pour Dr Gueye, il faudrait revenir à une alimentation saine et naturelle. « Les parents devraient trouver plus de plaisir à préparer pour leurs enfants qu’à se ruer dans les grandes surfaces. Il faut habituer l'enfant à une alimentation saine, pas trop sucrée, ni trop salée. Cela devra être le combat du siècle ».

Le nutritionniste enchaîne: « Le fruit mûr de saison devra retrouver sa place à la maison et dans le panier de déjeuner de l'écolier, tout comme la bouteille d'eau, eau source de vie, sera privilégiée par rapport à la canette et ses additifs ». Changer une habitude alimentaire étant plus difficile que d’installer une nouvelle habitude alimentaire, Dr Momar Gueye recommande aux parents, sans complexe du modernisme, de retourner à leurs sources et aux recettes de grand-mère, comme la bouillie de mil, le pain de singe, le miel, les œufs… qui devraient vraiment jouer.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Guy Marius : «Macron sait que Diomaye balaiera tous les soldats français»

Guy Marius : «Macron sait que Diomaye balaiera tous les soldats français»

Mairie de Ziguinchor : un Conseil municipal convoqué le 27 juin pour remplacer Sonko

Mairie de Ziguinchor : un Conseil municipal convoqué le 27 juin pour remplacer Sonko

Trafic international de drogue : le rappeur AKBess placé sous mandat de dépôt

Trafic international de drogue : le rappeur AKBess placé sous mandat de dépôt

Euro 2024 : le Portugal qualifié en 8e

Euro 2024 : le Portugal qualifié en 8e

Mali : mandat d'arrêt contre l'islamiste Iyad Ag Ghaly

Mali : mandat d'arrêt contre l'islamiste Iyad Ag Ghaly

Culture : le pagne tissé, un tissu sacré en Afrique !

Culture : le pagne tissé, un tissu sacré en Afrique !

Diamniadio: un corps d'homme retrouvé calciné dans un hôtel-bar

Diamniadio: un corps d'homme retrouvé calciné dans un hôtel-bar

CAN 2025 : la CAF confirme le report en 2026

CAN 2025 : la CAF confirme le report en 2026

Sénégalais abattu en Allemagne :  nouvelles révélations accablantes

Sénégalais abattu en Allemagne : nouvelles révélations accablantes

ADVERTISEMENT