Mourir d'extase pendant un rapport sexuel : Comment cela peut-il arriver ?

Selon une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Londres, mourir pendant un rapport sexuel peut survenir même si cela est très rare. Toutes les infos avec Entre Nous.

couple dans un lit

.

Peut-on mourir d’extase pendant le sexe ? Et bien oui, cela serait possible. Si avoir un rapport sexuel se révélerait souvent bon pour la santé (car l’ocytocine, l’hormone de l’amour, réduirait l’hypertension artérielle, favoriserait le sommeil et améliorait le système immunitaire), pour une poignée de personnes, cela pourrait être fatal. En effet, d’après une récente étude menée en janvier 2022 par des chercheurs de l’Université de Londres, dans certains cas le décès pourrait survenir durant l’acte sexuel.

Des problèmes cardiaques sous-jacents

Les cas de morts subites pendant le sexe pourraient arriver lorsqu’un effort physique trop fort serait fourni ou que la prise de médicaments (comme le Viagra par exemple) viendrait agir sur le système immunitaire. Comme le précise l’étude, les personnes souffrantes de problèmes cardiaques seraient donc les plus concernées par le phénomène qui resterait toutefois rarissime. D’après les chercheurs, ces derniers impliqueraient avant tout un problème cardiaque sous-jacent. Mais seul 0,2% de la population serait touché par la mort subite durant ou après le sexe.« Nous pensons que ces résultats rassurent sur le fait que l’activité sexuelle est relativement sûre chez les patients souffrant de troubles cardiaques, en particulier chez les jeunes (moins de 50 ans) », expliquent les auteurs de l’étude.

Ce sont surtout les hommes (à 65%) de moins de 38 ans qui seraient touchés par le cas de mort subite durant un rapport sexuel. « D’après les chercheurs, près de la moitié des cas impliquaient un problème cardiaque sous-jacent. Mais dans 53% des cas, même quand le cœur était en bonne santé, un rythme cardiaque subitement anormal a déclenché la mort. » précise le site Elle.

Et les femmes dans tout ça ?

Toujours selon l’étude menée par les chercheurs de Londres, près d’une femme sur trois serait touchée par le cas de mort subite. Un chiffre finalement pas si étonnant que cela quand on sait que les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité des femmes dans le monde. Mais pas de panique, les spécialistes se veulent rassurants sur la rareté des cas. Faire l’amour est avant tout une partie de plaisir !

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Espagne et Japon en 8èmes de finale, l’Allemagne out

Espagne et Japon en 8èmes de finale, l’Allemagne out

Assemblée nationale : une député giflée en pleine plénière

Assemblée nationale : une député giflée en pleine plénière

Pape Alé Niang prend une décision radicale !

Pape Alé Niang prend une décision radicale !

Kolo Touré, premier Africain à entrainer un club anglais

Kolo Touré, premier Africain à entrainer un club anglais

ARMP : Abdoulaye Baldé épinglé pour sa gestion 2020

ARMP : Abdoulaye Baldé épinglé pour sa gestion 2020

Mondial 2022 : les fans accusent les arbitres de favoriser Messi et Ronaldo

Mondial 2022 : les fans accusent les arbitres de favoriser Messi et Ronaldo

Le Sénégal va toucher une belle somme pour sa qualification en 8es

Le Sénégal va toucher une belle somme pour sa qualification en 8es

Koulibaly et Gana en guerre contre l'Angleterre

Koulibaly et Gana en guerre contre l'Angleterre

Mairie de Dakar : Wardini au cœur d'une nébuleuse de plus de deux milliards FCFA

Mairie de Dakar : Wardini au cœur d'une nébuleuse de plus de deux milliards FCFA