Cancer des ovaires : les signes qui préviennent

Une tumeur maligne de l'ovaire est une masse cancéreuse qui peut se propager à d'autres parties du corps (métastases).

les-differents-types-de-maux-de-ventre-62bc5a48ee8e3c57

On classe les tumeurs malignes de l'ovaire selon le type de cellules dans lequel le cancer prend naissance. Pourtant, il est bien plus meurtrier, avec 3500 décès annuels car environ 3 cancers des ovaires sur 4 sont découverts à un stade avancé. Et pour cause : il n’a pas de symptômes spécifiques. Néanmoins, certains signes doivent vous alerter.

Elles se développent à partir des cellules superficielles des ovaires et touchent davantage les femmes ménopausées et leur diagnostic est souvent tardif. Plus rarement, les cancers ovariens naissent des cellules impliquées dans la production des ovules. Il s’agit alors de tumeurs « germinales ». Elles concernent généralement les femmes non-ménopausées.

  • Les facteurs de risque 

Le facteur de risque le plus important de développer un cancer des ovaires est le fait d’avoir des antécédents familiaux de cancer du sein ou des ovaires chez des parentes du premier degré. On peut en citer aussi la ménopause à base d’œstrogènes, le tabagisme et l’exposition à l’amiante.

D'autres facteurs de risque, tels que l'absence ou le faible nombre de grossesses, des premières menstruations précoces, ou une ménopause tardive sont également suspectés.

ADVERTISEMENT
  • Les signes qui doivent vous alerter 

Les cancers de l’ovaire entraînent peu de symptômes ou des symptômes qui peuvent être liés à tout autre chose. C’est pourquoi ils sont souvent diagnostiqués tardivement, à un stade déjà avancé. Cependant, parmi les symptômes les plus cités par les femmes ayant été victimes d’un cancer des ovaires, figurent :une douleur pelvienne ou abdominale persistante, ballonnements et/ou flatulences, des mictions (besoin d’uriner) plus fréquentes ou plus urgente, voire une incontinence urinaire, des difficultés à manger ou à ressentir la sensation de satiété et enfin des troubles ou changements digestifs

D’autres symptômes ont été rapportés même s'ils sont moins fréquents . Parmi eux nous pouvons citer une prise ou une perte de poids inexpliquée, une masse volumineuse sur l'ovaire, des saignements en dehors des règles ou après la ménopause, des douleurs dorsales, des indigestions ou nausées et une fatigue persistante Il est important de préciser que la majorité des femmes présentant ces symptômes n’auront pas de cancer des ovaires, mais il vaut mieux toutefois en parler avec un médecin.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Représentativité syndicale : Samba Sy refuse d’exécuter la décision de la Cour suprême

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

Présidentielle après le 2 avril : l'UE met en garde Macky Sall

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

La raison surprenante qui nous oblige à faire pipi toutes les nuits

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Trafic aérien : les chiffres de l'OACI

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Genre : vers la création d’un Conseil national des femmes !

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Agression de Maimouna Ndour Faye : ce que dit l'enquête

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Pourquoi l’amnistie ne concerne pas l'affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Affaire Ngagne D. Touré : le parquet ordonne l'arrestation de 3 greffiers

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

Suspendu pour dopage, l'énorme fortune que va perdre Paul Pogba

ADVERTISEMENT