Sept aliments pour prévenir un AVC

Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) sont de plus en plus fréquents au Sénégal, la bonne nouvelle c'est que la consommation de certains éléments peut réduire la gravité de certaines atteintes ainsi que les facteurs de risque.

Sept aliments pour prévenir un AVC

Avant d’aborder la liste, profitons de l’occasion pour comprendre comment les changements de régime peuvent réduire les chances de subir un AVC.

Comme dit l'adage, mieux vaut prévenir que guérir. En plus d'être mortels les AVC coûtent une blinde aux Etats, financièrement parlant. Chaque année, aux États-Unis, les services de soins de santé liés aux AVC atteignent les 34 milliards de dollars.

Parmi les principales causes d'AVC on peut citer l’hypertension artérielle, le cholestérol élevé, le diabète et l’obésité. Toutefois, on peut l'éviter avec des choix alimentaires plus sains et une activité physique régulière.

Les changements de régime attirent aussi les survivants d’AVC qui veulent éviter une rechute, mais ne peuvent pas assister encore aux exercices aérobiques (le meilleur genre d’exercice pour amoindrir les facteurs de risque d’AVC).

Les conseils alimentaires suivants peuvent aider quiconque veut amoindrir le risque de faire un AVC et améliorer sa santé.

Les avantages d’un régime plus sain établi, abordons la liste d’aliments qui amoindrissent le risque d’AVC. Voici de meilleurs aliments qui aident à prévoir un AVC :

1. Flocons d’avoine (pour les céréales complètes)

Un bol des flacons d’avoine, du fruit et du yaourt, recommandé par l’Association américaine du cœur et qui sert à prévoir les AVC.

Les flacons d’avoine sont devenus populaires, en tant qu’un aliment qui prévoit les AVC, suivant l’approbation d'association américaine du coeur, qui en conseille au moins trois portions par jour de céréales complètes et riches en fibres, parmi lesquelles figurent les flacons d’avoine.

2. Yaourt (pour les probiotiques)

Les probiotiques nourrissent l'axe intestin-couteau : la signalisation entre le ventre et le cerveau.

Cela indique qu’améliorer le ventre répercute les avantages au cerveau : ce qui constitue l’essence de la prévision des AVC.

3. Haricots secs (pour les fibres)

Afin de profiter le plus des probiotiques qui appartiennent à votre régime, vous avez aussi besoin d’aliments prébiotiques.

Les aliments prébiotiques sont des fibres indigestes qui promeuvent les bonnes bactéries de l’estomac. La plupart des aliments légumineux, y compris les haricots secs, constituent une grande source d’aliments prébiotiques, ce qui les rend excellents pour aider à prévoir les AVC.

4. Oignon (pour les antioxydants)

Quatre oignons en divers couleurs contenant des antioxydants qui amendent la récupération après un AVC.

Le flavonol alimentaire, un antioxydant puissant qui se trouve dans les oignons, peut réduire le risque d’AVC par 20%.

C’est un chiffre frappant qui peut aider à encourager les gens à cuisinier des repas sains qui contiennent de l’oignon.

5. Graines de lin (pour les acides gras)

Le cerveau a besoin des acides gras pour fonctionner proprement : après tout, il se compose de 60% de gras.

Vous pouvez obtenir des acides gras essentiels des aliments riches en oméga 3, qui aident à prévenir les AVC : tels que les graines de lin, les graines de chia et les noix.

6. Raisins rouges (pour les antioxydants)

Les raisins rouges constituent une bonne source d'antioxydants et sont excellents pour la récupération après un AVC. Le resvératrol qui se trouve dans les raisins rouges attirait beaucoup d’attention il y a des années déjà. Cet antioxydant se trouve en grande quantité dans ce fruit.

Aujourd'hui, les dernières recherches ont prouvé que le resvératrol amoindrit le risque d’AVC. Vous pouvez alors consommer les raisins rouges pour en profiter.

7. Saumon (pour la vitamine D)

Les aliments qui contiennent beaucoup de vitamine D, comme le saumon, aident aussi à prévenir les AVC. La vitamine D fournit les avantages neuroprotecteurs, neuromusculaires et ostéoprotecteurs : ce qui implique des bienfaits pour le cerveau, les muscles et les os.

Les aliments qui protègent le cerveau servent aussi à améliorer les efforts de prévenir les AVC.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ PULSE!

Autoriser les notifications dans les paramètres du navigateur

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Assomption : pourquoi le lundi 16 août n'est pas un jour férié

Assomption : pourquoi le lundi 16 août n'est pas un jour férié

Quiz : quelles célébrités se cachent derrière ces photos ?

Quiz : quelles célébrités se cachent derrière ces photos ?

Hausse des prix: la taxe sur le sucre temporairement suspendue [document]

Hausse des prix: la taxe sur le sucre temporairement suspendue [document]

Voyages et loisirs

Sacré-Cœur : Voici comment le docteur Falla Paye a tué ses enfants

Sacré-Cœur : Voici comment le docteur Falla Paye a tué ses enfants

Keur Mbaye Fall: Un humanitaire français violait des mineurs défavorisés

Keur Mbaye Fall: Un humanitaire français violait des mineurs défavorisés

Magistrature : Un grand chamboulement en vue

Magistrature : Un grand chamboulement en vue

Bocar Samba Dièye sort vainqueur de son bras de fer contre la CBAO

Bocar Samba Dièye sort vainqueur de son bras de fer contre la CBAO

Dérives audiovisuelles : Jamra porte plainte contre Cirque noir

Dérives audiovisuelles : Jamra porte plainte contre "Cirque noir"