Un symptôme de cancer peut apparaître tous les matins sur les draps et oreillers

Certains symptômes du cancer sont fréquents comme la perte de poids ou la fatigue. D’autres, moins familiers, méritent pourtant d’être connus afin de pouvoir les repérer à un stade précoce.

Symptômes cancer peu connu

Repérer un cancer à un stade précoce peut sauver des vies, mais il peut être difficile de mettre le doigt sur le ou les signes inquiétants. Certains peuvent être généraux, comme la perte de poids ou la fatigue, d’autres en revanche peuvent affecter des parties spécifiques du corps comme la peau. L’un d’eux, peu connus, peut notamment être observé tous les matins… sur vos draps et oreillers. Il s’agit des sueurs nocturnes.

Concrètement, la transpiration nocturne peut être un signe avant-coureur de cancer souvent négligé, en particulier en été. Plusieurs scientifiques, dont les propos ont été relayés par le Mirror, recommandent donc de vérifier votre literie le matin pour voir si vous avez eu une transpiration excessive pendant votre sommeil. Et si ce phénomène a lieu et qu’il perdure, l’heure est évidemment au questionnement.

La chaleur n’est pas tout le temps en cause

À noter que l'infection est l'une des causes les plus fréquentes de transpiration chez les personnes atteintes de cancer. L'infection peut provoquer une température élevée et votre corps va transpirer pour essayer de la réduire.

À l’origine de près de 10 millions de décès en 2020, soit presque un décès sur six, le cancer est l’une des principales causes de mortalité dans le monde. Les plus courants sont le cancer du sein, du poumon, colorectal et de la prostate. Comme le rappelle l’Organisation mondiale de la Santé sur son site Internet, environ un tiers des décès par cancer sont dus aux 5 principaux facteurs de risque comportementaux et alimentaires : un indice élevé de masse corporelle, une faible consommation de fruits et légumes, le manque d’exercice physique, le tabagisme et la consommation d’alcool.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT