Vous faîtes ça avant de dormir, il faut vite consulter

Vous faites un son étrange lorsque vous vous endormez ? C'est peut-être le signe d'une maladie cardiaque mortelle.

Malaise cardiaque

Un son étrange que certains émettent avant de dormir pourrait être le signe d'une maladie coronarienne. Ainsi, si vous repérez ce signe, il est important de vous faire examiner par votre médecin généraliste.

Les maladies cardiaques continuent à faire des millions de morts chaque année, près de 18 au total. Parmi les plus redoutées, on retrouve la coronaropathie, un trouble de la circulation sanguine cardiaque provoqué par l’obstruction progressive des vaisseaux par des dépôts de mauvais cholestérol et de calcium.

Et bien qu’elle soit fréquente, bon nombre de patients pourraient l’éviter si les diagnostics étaient effectués plus tôt. Certains symptômes sont donc à connaître et l’un d’eux pourrait en surprendre plus d’un. Comme l’a expliqué le Dr Michael Miller, professeur de médecine cardiovasculaire à la faculté de médecine de l’Université du Maryland et dont les propos ont été relayés par le Mirror, la maladie peut se manifester par un bruit étrange lorsque vous vous endormez. Ainsi, si votre cœur bat régulièrement la chamade avant de tomber dans les bras de Morphée, l’heure est aux questionnements.

"Certains patients présentant une valve défectueuse et bruyante peuvent entendre le bruit de leur valve la nuit lorsqu'ils essaient de s'endormir", a-t-il déclaré. Dans ce cas de figure, il est donc important d’aller consulter son médecin généraliste afin d’être éclairé sur les causes de cette situation. À noter qu’une autre raison peut, bien entendu, se cacher derrière ce bruit comme une hypotension artérielle, une hypoglycémie, une anémie, une déshydratation ou la prise d’un médicament spécifique.

Un sentiment de faiblesse

ADVERTISEMENT

Pour rappel, l’insuffisance coronarienne peut affaiblir le muscle du cœur et contribuer à la survenue d’une insuffisance cardiaque. Dans ce cas, le cœur n’est pas en mesure de pomper efficacement le sang vers l’ensemble du corps. Mais cela peut également provoquer des arythmies (changements du rythme normal des battements du cœur) qui, dans certains cas, peuvent être mortelles. D’autres symptômes de la maladie coronarienne, autres que les palpitations nocturnes, méritent d’être connus et comprennent des douleurs thoraciques, un essoufflement, des douleurs dans tout le corps, un sentiment de faiblesse.

Comme l’a rappelé la Haute Autorité de Santé, en cas d’insuffisance coronarienne, des changements appropriés au style de vie du patient peuvent aider à en ralentir la progression (surpoids, hypertension artérielle, tabac, diabète, hypercholestérolémie). En parallèle, un traitement médicamenteux est généralement prescrit lorsque la maladie coronarienne n’est pas trop sévère. Dans le cas contraire, une intervention sera nécessaire.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ADVERTISEMENT