Burkina : Plus de 115 kg de cocaïne saisis à Bobo-Dioulasso

Les services de douanes burkinabè ont annoncé avoir saisi jeudi dernier 96 plaquettes de cocaïne d'un poids total de 115,158 kg et d'une valeur de plus de sept milliards de francs CFA.

Saisie record de cocaïne au Burkina Faso, 115 kg retrouvé dans un conteneur à Bobo-Dioulasso - AFP

Plus de 115 kilogrammes de cocaïne ont été saisis le 19 mai à Bobo-Dioulasso, dans le sud-ouest du Burkina Faso, un record pour ce pays de transit de stupéfiants vers l'Europe, a annoncé la direction générale des douanes.

La saisie de cette drogue a été opérée par la brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso qui a "mis la main sur un trafic illicite composé de 96 plaquettes de cocaïne d’un poids total de 115,158 kg", indique un communiqué des douanes. La valeur marchande de la drogue saisie est estimée à 7,5 milliards de Francs CFA, soit plus de 10,6 millions d'euros.

"Cette saisie record de cocaïne, savamment dissimulée dans des cavités spécialement aménagées dans un véhicule", a permis d'éviter "le possible déversement de cette puissante drogue sur le territoire national et vers d'autres destinations", estiment les douanes.

Le véhicule dans lequel la drogue a été découverte transportait officiellement un chargement de farine de manioc, a indiqué à l'AFP une source sécuritaire. Il venait de Sierra Leone et transitait par le Burkina avec pour destination le Ghana, selon elle.

Le Burkina Faso est l'un des pays d'Afrique de l'Ouest considéré comme plaque tournante du trafic de drogue vers l'Europe. Elle y arrive généralement en provenance de ports d'Afrique de l'Ouest, pour prendre ensuite la direction du nord, vers les déserts malien et libyen.

Le 15 avril 2022 à Abidjan, puis le 21 à San Pedro, les services de sécurité ivoiriens ont mis la main sur une importante cargaison de drogue. Une opération suivie de près par Alassane Ouattara.

Selon les premiers éléments de l’enquête, ce stock de plus de deux tonnes de cocaïne en provenance d’Amérique Latine et estimé à 41,1 milliards de F CFA (62,6 millions d’euros) n’était pas destiné à la consommation locale. Il devait être distribué en petites quantités avant d’être exporté vers l’Europe. L’opération de police a été préparée en collaboration avec plusieurs services étrangers.

Recevez nos Top Stories dans votre boîte de réception

Bienvenue dans la communauté Pulse! Nous vous enverrons sur une base quotidienne les dernières nouvelles sur l'actualité le divertissement et plus encore. Ne ratez rien! Rejoignez-nous sur toutes nos autres chaînes - Restons connectés!

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Le fils de ce ministre percute un scootériste, il conduisait un véhicule du Palais

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Afrique de l'Ouest et du Centre : plus de 80% des citoyens veulent une monnaie unique

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

Pape Diouf immortalisé en Côte d’Ivoire

CAN 2025 : la CAF retire l'organisation à la Guinée

CAN 2025 : la CAF retire l'organisation à la Guinée

Rentrée des classes : 3.810.000 élèves et 91.967 enseignants attendus

Rentrée des classes : 3.810.000 élèves et 91.967 enseignants attendus

Affaire Kalifone : L'avocat de Adja Thiaré devant le Conseil de discipline

Affaire Kalifone : L'avocat de Adja Thiaré devant le Conseil de discipline

Santé : une grève illimitée envisagée

Santé : une grève illimitée envisagée

Burkina : Ibrahim Traoré proclamé président, Damiba déchu

Burkina : Ibrahim Traoré proclamé président, Damiba déchu

'Je reparlerai à Macky quand il ne sera plus Président'

'Je reparlerai à Macky quand il ne sera plus Président'