Burkina : Plus de 115 kg de cocaïne saisis à Bobo-Dioulasso

Les services de douanes burkinabè ont annoncé avoir saisi jeudi dernier 96 plaquettes de cocaïne d'un poids total de 115,158 kg et d'une valeur de plus de sept milliards de francs CFA.

Saisie record de cocaïne au Burkina Faso, 115 kg retrouvé dans un conteneur à Bobo-Dioulasso - AFP

Plus de 115 kilogrammes de cocaïne ont été saisis le 19 mai à Bobo-Dioulasso, dans le sud-ouest du Burkina Faso, un record pour ce pays de transit de stupéfiants vers l'Europe, a annoncé la direction générale des douanes.

La saisie de cette drogue a été opérée par la brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso qui a "mis la main sur un trafic illicite composé de 96 plaquettes de cocaïne d’un poids total de 115,158 kg", indique un communiqué des douanes. La valeur marchande de la drogue saisie est estimée à 7,5 milliards de Francs CFA, soit plus de 10,6 millions d'euros.

"Cette saisie record de cocaïne, savamment dissimulée dans des cavités spécialement aménagées dans un véhicule", a permis d'éviter "le possible déversement de cette puissante drogue sur le territoire national et vers d'autres destinations", estiment les douanes.

Le véhicule dans lequel la drogue a été découverte transportait officiellement un chargement de farine de manioc, a indiqué à l'AFP une source sécuritaire. Il venait de Sierra Leone et transitait par le Burkina avec pour destination le Ghana, selon elle.

Le Burkina Faso est l'un des pays d'Afrique de l'Ouest considéré comme plaque tournante du trafic de drogue vers l'Europe. Elle y arrive généralement en provenance de ports d'Afrique de l'Ouest, pour prendre ensuite la direction du nord, vers les déserts malien et libyen.

ADVERTISEMENT

Le 15 avril 2022 à Abidjan, puis le 21 à San Pedro, les services de sécurité ivoiriens ont mis la main sur une importante cargaison de drogue. Une opération suivie de près par Alassane Ouattara.

Selon les premiers éléments de l’enquête, ce stock de plus de deux tonnes de cocaïne en provenance d’Amérique Latine et estimé à 41,1 milliards de F CFA (62,6 millions d’euros) n’était pas destiné à la consommation locale. Il devait être distribué en petites quantités avant d’être exporté vers l’Europe. L’opération de police a été préparée en collaboration avec plusieurs services étrangers.

ADVERTISEMENT

Témoin d'un événement? Contactez-nous directement sur nos réseaux sociaux ou via:

Email: temoin@pulse.sn

ARTICLES SUGGÉRÉS

Sénégal vs RDC (Mondial Q') : les prix des billets dévoilés

Sénégal vs RDC (Mondial Q') : les prix des billets dévoilés

Annulation de la dette fiscale des entreprises de presse : il n'y a jamais eu de décret

Annulation de la dette fiscale des entreprises de presse : il n'y a jamais eu de décret

Yacine Diop (basketteuse) : j'ai été maraboutée

Yacine Diop (basketteuse) : "j'ai été maraboutée"

Meurtre du « lébou blanc » : deux suspects arrêtés

Meurtre du « lébou blanc » : deux suspects arrêtés

Redressé à hauteur de 2 milliards FCFA, Bougane charge Diomaye

Redressé à hauteur de 2 milliards FCFA, Bougane charge Diomaye

Les choses se compliquent pour Doro Guèye

Les choses se compliquent pour Doro Guèye

Président Diomaye chamboule l'armée de terre, Général Kandé se rebelle

Président Diomaye chamboule l'armée de terre, Général Kandé se rebelle

Série d'agressions à Grand-Dakar : un faux policier arrêté avec de la drogue

Série d'agressions à Grand-Dakar : un faux policier arrêté avec de la drogue

Très mauvaise nouvelle pour la Gambienne Aisha Fatty

Très mauvaise nouvelle pour la Gambienne Aisha Fatty

ADVERTISEMENT